L’année dernière, l’immobilier de commerces et de bureaux a connu de très bons résultats. En effet, en 2019, l’investissement global dans l’immobilier d’entreprise a battu les records. Nous allons voir quelles sont les raisons du succès du marché du local commercial. Puis, nous passerons en revue les avantages d’investir dans l’immobilier d’entreprise.

L’immobilier d’entreprise bat les records

Selon le directeur des études et recherches de Knight Frank, entreprise spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise, l’année dernière fut très fructueuse concernant les investissements dans les locaux d’entreprise. D’après lui, cela s’explique par « un effet très grande transaction ». En effet, les transactions de plus de 400 millions d’euros représentent 10,1 milliards d’euros, contre 7,4 l’année précédente.

En plus des taux d’intérêts qui baissent en France, les investisseurs étrangers, provenant généralement des Etats-Unis et des pays asiatiques, ont continué à acheter des bien immobiliers, destinés à la location d’entreprise. En effet, on note que les Sud-Coréens représentent à eux seuls 29 % des investisseurs étrangers. Ils ont surtout misé sur l’achat de locaux en Île-de-France, particulièrement dans la capitale.

Cette prouesse s’explique également par « un intérêt plus marqué pour les régions ». Ainsi, la région parisienne représente 75 % des ventes globales. On remarque, cependant, que l’Auvergne-Rhône-Alpes a su convaincre les investisseurs, avec plus de 2 milliards d’euros investis l’année dernière. On peut aussi noter que la région lyonnaise a battu le record de mètres carrés loués et occupés.

En PACA, région touristique, on remarque que les locations commerciales à Nice, ville active et attractive, sont moins sollicitées. Cependant, on note un grand nombre de propriétaires et Nice fait partie des quinze premières villes françaises, concernant l’investissement locatif d’habitation.

Des avantages rentables

Etre propriétaire d’un local commercial (local dans lequel les locataires exercent une activité commerciale), présente plusieurs avantages non négligeables.

Premièrement, les risques d’impayés sont moins élevés. Le locataire, utilisant le local dans le cadre de son travail, sera plus vigilant quant au paiement du loyer. De plus, étant donné qu’un bail commercial dure 9 ans (sauf dérogation), le turn-over sera moins fréquent. En outre, le bail est plus flexible qu’un bail d’habitation qui est extrêmement réglementé. Par exemple, le dépôt de garantie est fixé librement et les travaux d’aménagement du local sont à la charge du locataire.

En plus de cela, la rentabilité d’un local commercial est plus élevée. Effectivement, elle avoisine les 10 % contre en moyenne 5 % lors d’un investissement d’immobilier locatif, destiné à l’habitation. Dernièrement, le prix d’achat au mètre carré est moins élevé pour un local commercial que pour celui d’une habitation (20 % à 40 % de moins si on compare à un logement en rez-de-chaussée).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici