Entreprendre des travaux d’aménagement d’extérieur est important pour apporter une certaine plus-value à votre maison. C’est également un bon moyen de faire bonne impression lorsque vous invitez du monde chez vous. Il est donc primordial de créer une ambiance de sécurité et de bien-être. Pour ce faire, il faut ainsi que cette extension de maison s’accorde avec votre habitat. Cela passe donc en partie par le choix du sol le plus adapté. Nous allons donc vous expliquer quel type de sol, vous pouvez potentiellement choisir.

Les différents types de sol possibles

Il est possible d’opter pour un bon nombre de matériaux différents pour le revêtement parking extérieur. Tout dépendra du budget que vous souhaitez allouer à la création de votre zone de stationnement, de la surface à couvrir, mais aussi de vos gouts personnels. Pour faire votre choix, il est en partie important de connaître les caractéristiques des revêtements qu’il est possible de mettre.

Le gravier stabilisé

C’est un type de revêtement perméable qui laisse bien passer l’eau et ne la retient pas. Il s’étale généralement sur un terrain particulièrement plat. L’apparition des mauvaises herbes est donc limitée. Le prix de ce type de gravier varie selon la qualité de celui-ci : diamètre, matériau ou encore couleur. Cependant, il est généralement compris entre 10 et 15 euros pour un sac de 25 kg de gravier stabilisé. Il est donc connu pour avoir un très faible coût. Il est vendu entre 36 euros et 90 euros le mètre carré.

Le bitume

Ce matériau de couleur grise est présent naturellement dans l’environnement. Il présente un très bon rapport qualité-prix. Il n’est pas forcément esthétique, mais il est facile à entretenir. De plus, certains bitumes en vente sur le marché sont colorés, ce qui améliore l’aspect esthétique de celui-ci. Il est par exemple possible d’opter pour un bitume jaune ou bien rose ou encore violet. Il est habituellement vendu à un prix compris entre 20 euros et 60 par mètre carré.

Le béton désactivé

C’est une chape de béton dont il est possible de voir les agrégats en surface. En effet, il est composé de différents granulats tels que : le sable, les graviers, les cailloux ou encore les galets. C’est donc un béton nu dont la texture est rugueuse et anti-dérapante. Il a une parfaite résistance tout comme le béton classique. Le prix de ce type de béton peut atteindre 50 euros le mètre carré.

Les pavés autobloquants

Ce sont le plus souvent des pavés en pierre bleue ou platine de grès. Ils offrent un résultat qui va du brut au poli en fonction de la variété de pavé choisie et de la taille du dallage de parking. Par exemple, la pierre bleue possède un coloris gris bleuté. En revanche, le grès va généralement proposer une palette de couleurs qui va aller de l’ocre au grisé tout en passant par le beige. Il s’accorde parfaitement à la fois avec les maisons modernes et les maisons anciennes. Le prix des pavés autobloquants est habituellement situé entre 15 euros et 40 euros le mètre carré.

Le béton imprimé

C’est un type de béton qui est imprimé et texturé de sorte à ressembler à de la brique. Il est particulièrement décoratif ce qui le rend très tendance pour habiller les sols extérieurs. Il permet de reproduire un effet ou un style particulier qui vous plait. Le prix du béton imprimé par mètre carré est de 100 euros.

Les critères pour choisir le bon revêtement de sol

Il n’est pas uniquement important de regarder le prix et les caractéristiques des revêtements de sol de parking extérieur pour choisir celui le plus adapté. En effet, vous devez aussi évaluer toutes les contraintes techniques liées à la pose, mais également à la qualité du matériau choisi. Il est donc important de savoir quels sont les aspects à regarder en premier pour bénéficier du meilleur sol possible.

La durabilité du revêtement de sol

Il est important de vérifier que le revêtement de sol qui vous intéresse possède une bonne résistance à plusieurs choses : aux chocs, aux intempéries, à la présence de gel, mais aussi à une forte exposition au soleil. En effet, certains sols sont plus fragiles que d’autres et sont bien moins adaptés au changement de climat.

La résistance à l’humidité

Tout comme dans un intérieur, un revêtement de sol non poreux doit être choisi pour votre abri de voiture afin d’éviter des dégradations au contact de l’eau ou à l’humidité ambiante.

La difficulté de la pose

Certains revêtements de sol de parking extérieur se posent facilement et d’autres exigent d’avoir un certain savoir-faire et de posséder un outillage spécifique. Il faut donc tenir compte de la complexité de l’installation.

L’esthétisme qu’il possède

Il est important de choisir un revêtement de sol pour votre parking qui vous plaît. Il est important qu’il s’accorde avec votre extérieur de jardin. Pour ce faire, le matériau doit parfaitement s’harmoniser avec l’environnement autour de votre maison.

Il est important de choisir un type de revêtement de sol extérieur qui vous plaît et qui comporte tous ces critères pour être sûr de faire le bon choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici