Dans un monde de plus en plus soucieux de l’écologie et du respect de l’environnement, nombreux sont ceux qui cherchent des alternatives écologiques pour aménager leur espace extérieur. Parmi les principaux sujets de préoccupation, on compte le choix du revêtement pour la cour extérieure. Qu’il s’agisse d’un jardin, d’une terrasse à accueillir les après-midi barbecue ou simplement d’une entrée, il est important de sélectionner le matériau répondant à nos attentes tout en étant éco. Ce guide vous propose de découvrir différentes options ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Les critères à prendre en compte pour choisir un revêtement écolo

Mais quels sont les éléments-clés à considérer lors de la sélection d’un revêtement écologique ? Voici les principaux critères à prendre en considération :

  • Origine locale des matériaux : privilégiez les matériaux produits localement, ce qui limite l’empreinte carbone liée au transport et contribue à soutenir l’économie locale.
  • Résistance et durabilité : optez pour des matériaux résistants aux intempéries et ayant une longue durée de vie, réduisant ainsi le besoin de remplacement fréquent. Pensez également aux garanties offertes par le fournisseur.
  • Entretien facile : lors du choix de votre revêtement, optez pour un matériau facile à entretenir, ne nécessitant pas beaucoup d’eau ni de produits chimiques néfastes pour l’environnement.
  • Prix : bien entendu, le prix est également à prendre en compte. N’hésitez pas à comparer les différentes options disponibles sur le marché tout en veillant à respecter les autres critères énumérés ci-dessus.

Les options écologiques disponibles : avantages et inconvénients

Maintenant que vous êtes familiarisé avec les critères à prendre en compte, passons en revue certaines des alternatives écologiques les plus populaires :

1. Les graviers

Les graviers naturels constituent une option écologique relativement abordable et offrant diverses possibilités en termes de couleur et de granulométrie. Ils permettent une bonne circulation de l’eau et limitent la formation de flaques. Cependant, ils peuvent nécessiter un entretien régulier et présenter un léger inconvénient en ce qui concerne le déplacement (bruit, difficulté pour les personnes à mobilité réduite…).

2. La pierre naturelle

La pierre naturelle est une alternative élégante et respectueuse de l’environnement. Son coût peut être conséquent, mais sa durabilité en fait un investissement rentable sur le long terme. Choisir des pierres locales permet de réduire l’empreinte carbone liée au transport et d’offrir une belle harmonie avec le paysage environnant. Veillez toutefois à choisir des pierres non gélives et résistantes aux intempéries.

3. Le bois

Le bois est un matériau chaleureux et naturel, idéal pour les terrasses ou les allées de jardin. Privilégiez le bois de provenance locale et issu de forêts gérées durablement (label PEFC, FSC…). Cependant, la durabilité du bois peut être variable selon l’essence choisie et son entretien demande une certaine vigilance.

4. Les dalles en béton poreux

Ces dalles en béton poreux présentent l’avantage d’être perméables à l’eau, ce qui limite la formation de flaques et aide à préserver la nappe phréatique. De plus, leur entretien est assez simple. Elles peuvent cependant paraître moins authentiques et “naturelles” que les alternatives précédemment citées. Plusieurs options s’offrent à vous pour choisir un revêtement écologique adapté à vos besoins et envies. N’hésitez pas à comparer les matériaux disponibles sur le marché et à prendre en compte les différents critères évoqués. Et surtout, rappelez-vous qu’un aménagement extérieur respectueux de l’environnement commence aussi par une utilisation responsable de l’espace et des ressources dont il dispose : limiter l’utilisation d’eau, privilégier les plantations locales et favoriser la biodiversité sont autant de gestes simples à adopter au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici