Chantiers de terrassement : l'OPPBTP publie des mémentos pour réduire les risques de chute de plain-pied

Chantiers de terrassement : l’OPPBTP publie des mémentos pour réduire les risques de chute de plain-pied

La sécurité au travail est une préoccupation constante dans tous les corps de métiers, surtout quant il est questions de chantiers du bâtiment. L’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment – Travaux Publics), en partenariat avec le Syndicat des Terrassiers de France, a publié quatre mémentos pour réduire le risque de chutes de plain-pied sur ces chantiers.

Les chutes de plain-pied, un risque récurent

Dans tous les corps de métiers, il existe des fiches de risques associées aux dangers les plus courants dans chaque domaine. Les chutes de plain-pied en sont une thématique redondante. En effet, que l’on travaille en usine, sur un chantier ou dans de nombreux autres secteurs, les chutes de plain-pieds, bien que les plus absurdes, sont un danger récurant dans la plupart des métiers, en particulier les chantiers du bâtiment et des travaux publiques comme les chantiers de terrassement.

Les mémentos de l’OPPBTP

Afin de réduire le risque de chutes de plain-pied sur les chantiers de terrassement, l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment – Travaux Publics (OPPBTP) s’est associé au Syndicat des Terrassiers de France afin de produire quatre mémentos, accessible gratuitement sur leur site.

Lors d’un communiqué de presse, l’OPPBTP expliquait que ces supports pratiques contiennent des actions adaptées à mettre en place pour éviter ces chutes. Synthétiques et illustrés, ces documents ont pour but d’être simples et facilement compréhensibles, et ce afin d’être communiquées et discutées lors des « quart d’heure sécurité » mis en place pour les opérateurs  réalisant les chantiers.

Les différentes situations analysées

Parmi les plus récurrentes sur les chantiers, huit situations de déplacement ont été analysées, réparties dans ces quatre mémentos :

Mémento 1

Le premier mémento a pour objectif de faciliter les circulations piétonnes entre les aires de stationnement et les bases vie tels que les bureaux et les locaux administratifs, ainsi que les déplacements du personnel dans les locaux administratifs et d’encadrement depuis le seuil d’entrée jusqu’au local d’emploi.

Il met en avant la vigilance a adopter face à l’état des sols, l’éclairage et les manœuvres de véhicules, ainsi que tout autre obstacle pouvant intervenir dans ces déplacements : niveau du seuil d’entrée, ouverture de la porte, encombrement des accès ou des couloirs, escalier…

Mémento 2

Le mémento 2 a été établi dans le but d’organiser les déplacements sur les plates-formes de stockage depuis l’entrée de la plate-forme jusqu’à la zone de stockage, ainsi que d’aménager la base secondaire de chantier depuis l’aire de stationnement des véhicules personnels et de service jusqu’au local de la base vie.

Il met l’accent sur l’importance de la vigilance quant au stockage des matériels tels que les panneaux, les containers, les buses, les silos ou encore les lubrifiants, ainsi que l’état des sols, les aménagements extérieurs et intérieurs et les raccordements réseaux.

Mémento 3

Le mémento 3, quant à lui, vise à faciliter les déplacements du personnel lors des montées et descentes dans les talus pour accéder au poste de travail et à protéger les personnes lors de leurs déplacements de part et d’autre de l’excavation en limite de fouille et lors du franchissement de celle-ci.

Il insiste sur l’attention particulière à à employer par rapports aux dénivelés du talus et lors d’un franchissement d’une excavation dans le sol au regard de la pente, la surface et l’état du terrain.

Mémento 4

Pour finir, le quatrième mémento est destiné à organiser les cheminements et les travaux à proximité des voies ouvertes à la circulation et à faciliter le déplacement du personnel opérationnel autour des ouvrages d’art en construction depuis le local de chantier ou l’aire de stationnement des véhicules jusqu’au poste de travail.

Les points de vigilance concernés touchent à la proximité avec la circulation des véhicules, comme les engins de chantier et les véhicules et poids lourds, ainsi que le stockage des matériels – branches, échafaudages – et la proximité de la piste de chantier.

Mémento 1 – Bases vie – Aire de stationnement des véhicules – Bureaux et locaux administratifs

Mémento 2 – Déplacements sur les plateformes de stockage – Déplacements sur la base vie secondaire de chantier

Mémento 3 – Déplacements du personnel dans les pentes de talus – Franchissement des fouilles, tranchées, fossés, cours d’eau

Mémento 4 – Déplacements à proximité des voies ouvertes à la circulation – Déplacements à proximité des ouvrages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*