S'essuyer les pieds sur le paillasson, est-ce vraiment hygiénique ?

S’essuyer les pieds sur le paillasson, est-ce vraiment hygiénique ?

Essuyer ses pieds sur un paillasson

À la fin du mois de janvier dernier, le docteur Frédéric Saldmann a publié un livre appelé Vital et dans lequel il donne de nombreux conseils de santé à appliquer dans la vie de tous les jours. Ainsi, il s’amuse à repérer tous les gestes et toutes nos habitudes du quotidien qui sont mauvaises pour notre santé sans même que nous en ayons conscience. Parmi ces mauvaises habitudes, le paillasson en serait une, mais pourquoi ?

À quoi sert le paillasson ?

Un paillasson est généralement placé à l’extérieur de la maison ou de l’appartement, devant la porte d’entrée pour que l’on puisse s’essuyer les pieds dessus à chaque fois que l’on rentre chez soi. On nous apprend si jeune à nous frotter les pieds dessus avant de rentrer chez nous, qu’on le fait désormais sans même s’en apercevoir.

Il est vrai qu’un paillasson est particulièrement utile quand il pleut ou que l’on a marché sur des chemins particulièrement boueux ou sales. Le tapis paillasson nous permet alors de nettoyer rapidement les semelles de nos chaussures et de nous débarrasser des plus grosses saletés afin d’éviter de les ramener à l’intérieur de notre logement.

Bannière 728x90

Le paillasson serait un tapis à microbe

Si l’efficacité du paillasson n’est pas à remettre en cause quand il s’agite de nettoyer ses semelles, il n’est pas certain que ce soit pour autant un équipement tout à fait hygiénique. Effectivement, dans son livre Vital, le docteur Frédéric Saldmann nous explique que les microbes ont besoin de temps et d’humidité pour se développer. Or, le paillasson leur offre ces deux éléments en abondance.

Ainsi, en prenant le réflexe de nous essuyer systématiquement les pieds avant de rentrer chez nous, on risque également de déposer des microbes et des saletés sur le tapis. Tous ces microbes vont se multiplier au fil du temps et accrocheront ensuite nos semelles à chaque fois que nous rentrerons chez nous. Résultat, le paillasson devient une source importante de pollution pour notre intérieur.

Quelle est la solution pour un paillasson propre ?

Évidemment, il n’est pas question de se débarrasser définitivement de son paillasson, car c’est un élément de décoration essentiel et beaucoup trop pratique pour ne plus en avoir. Cependant, il faut en prendre soin comme on prendrait soin de n’importe quel autre tapis. Il faut donc le nettoyer au moins une fois par mois avec des produits adaptés, comme une mousse antibactérienne pour moquette.

Enfin, il faut également savoir qu’un paillasson n’est pas censé durer plusieurs décennies. Si c’est souvent un achat que l’on fait en emménageant quelque part et que l’on ne renouvelle ensuite jamais, c’est une erreur. Changer de paillasson au bout de quelques années et une excellente idée, car il sera plus efficace et retrouvera sa propreté d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*