Le monte-escalier est un dispositif pour permettre aux personnes âgées de se déplacer chez elle en toute autonomie. Il leur évite d’avoir une forte de dépendance vis-à-vis de votre famille. Il ne sera donc pas nécessaire de faire des efforts surhumains pour passer du rez-de-chaussée à l’étage. Cependant, il est important de trouver un monte-escalier qui allie sécurité, confort d’utilisation, mais également rapidité d’installation et esthétisme. Nous allons donc vous expliquer comment faire pour avoir le monte-escalier qui s’adapte à votre habitat.

Qu’est-ce-qu’un monte-escalier ?

C’est un appareil d’accessibilité qui permet à une personne à mobilité réduite de se déplacer d’un niveau à un autre de sa maison sans avoir à emprunter d’escalier ou à faire un effort physique particulier. Il suffit de s’installer confortablement sur une chaise ou dans un fauteuil et de se laisser transporter en haut et en bas des escaliers. Le prix d’un monte escalier dépend du type de monte-escalier, de la longueur de rail, du matériel choisi, mais aussi des options et des finitions.

Voici le principe de fonctionnement d’un monte-escalier :

  • Une prise électrique standard alimente des batteries ce qui va permettre le déplacement du siège
  • Le moteur qui se trouve sous le fauteuil se recharge de façon automatique grâce aux divers points de charge situés en haut ou en bas du rail ou bien lors de son fonctionnement par l’intermédiaire d’une bande de chargement en continu
  • Le siège élévateur va monter et descendre le long du rail fixé sur le côté de l’escalier
  • Pour monter ou descendre votre escalier, il vous suffit de vous installer sur le siège et d’actionner le fauteuil à l’aide des commandes situées sur un des accoudoirs ou bien à l’aide d’une télécommande
  • Le fauteuil s’arrête automatiquement lorsque vous arrivez en haut de l’escalier

Choisir parmi les différents types de monte-escalier

Pour qu’un monte-escalier fonctionne parfaitement bien, il faut qu’il soit adapté à la configuration de votre escalier. Il est donc primordial de faire venir un technicien afin qu’il fasse une étude de faisabilité et qu’il mesure la cage de votre escalier. C’est le seul moyen pour réaliser un escalier sur-mesure. Il existe 3 principaux types de monte-escalier.

Le monte-escalier droit

C’est le type de fauteuil élévateur ou de chaise montante qui est le plus simple à installer. Il se déplace de façon linéaire le long de votre escalier. Il faut donc que votre escalier soit droit et qu’il ne possède pas de courbes ou de tournant. Il peut être positionné du côté de la rampe ou du côté du mur droit ou gauche. Il fonctionne à l’aide d’une batterie et est équipé d’une télécommande pour permettre de le piloter très facilement.

Le monte-escalier tournant

Il est généralement conçu pour une utilisation pour plusieurs étages ainsi que pour plusieurs paliers intermédiaires. Il est particulièrement adapté aux escaliers qui comportent un ou plusieurs virages et un ou plusieurs changements de pente. Il est positionné soit du côté de la rampe, soit du côté du mur. Il est souvent plébiscité pour son ergonomie et son faible encombrement.

Le monte-escalier en colimaçon

Ce type de monte-escalier va équiper l’espace restreint sur lequel se trouve votre escalier. Il va suivre les courbes de votre escalier même s’il présente un certain nombre de virages, mais également de paliers. En effet, le siège pivote et se plie pour éviter l’encombrement de l’escalier et faciliter le passage. Pour des questions de sécurité, il devra toujours être équipé d’un harnais de sécurité.

Réfléchir à différents critères de sélection

Il est important de faire installer chez vous un modèle dont vous allez pouvoir profiter sur le long terme. Pour ce faire, il est important de réfléchir aux principaux éléments que vous recherchez. Par exemple, la sécurité et la conformité sont des éléments qui ne sont pas négligeables. Mais il en existe également d’autres. Il est donc important de savoir quoi analyser.

La sécurité et la conformité

Il est important que le monte escalier que vous allez choisir respecte les différentes normes de sécurité en vigueur afin d’éviter au maximum la survenue d’accidents à l’intérieur de votre maison. Il faut donc vous renseigner sur le siège et les détecteurs d’obstacles dont la présence est obligatoire sur un monte-escalier.

Le confort

Cet appareil ne doit pas être contraignant pour la personne qui l’utilise. Il doit donc permettre un certain confort au cours de l’utilisation. Pour ce faire, le siège doit être spacieux pour vous permettre de vous sentir bien à l’aise lors de la montée. Les sièges pivotants sont généralement ceux qui sont le plus conseillés.

La garantie

Il est important de faire appel à un fabricant qui propose une garantie de 2 ans. Il faut que pendant ces années, vous puissiez bénéficier d’une visite de contrôle gratuite, d’un dépannage de l’appareil, mais également de la main d’œuvre nécessaire s’il faut changer des pièces.

Choisir un bon monte-escalier est donc particulièrement facile. Il suffit de faire appel à un professionnel qui vous dira celui qui est le plus adapté à votre escalier. Cependant, il faut aussi vérifier qu’il corresponde aux critères de sélection qu’il faut vérifier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici