Vous venez d’acquérir un mobilier de jardin ou le vôtre commence à tourner de l’œil ? Que vous ayez un salon en bois, en plastique ou en métal, le mobilier de jardin demande un entretien spécifique et régulier pour lutter contre l’impact du soleil et des intempéries. Vous ne savez pas par où commencer ? Voici quelques conseils pour vous permettre de conserver votre mobilier en bonne santé.

Comment entretenir le mobilier de jardin en bois ?

De nombreux mobiliers sur le marché, comme la table de jardin Bricomarché, sont en bois. Naturel et convivial, le bois est un matériau noble et résistant qui s’adapte à n’importe quel intérieur, mais également à tous les espaces extérieurs. Si le bois offre une esthétique particulière à un lieu, il nécessite un entretien spécifique. Ceci dans l’objectif de le conserver en bon état et d’allonger sa durée de vie. En effet, le soleil et les intempéries usent et abîment le bois. Un traitement doit donc être effectué pour le protéger.

Le nettoyage

Pour garder son mobilier en bois en bon état, il est conseillé de l’entretenir deux fois par an : au printemps puis à la fin de l’été. Au printemps pour lui faire du bien à la sortie de l’hiver, et à la fin de l’été pour soulager le bois après avoir été soumis aux rayons du soleil.

Le traitement du bois, table et chaises de jardin, commence par l’application d’une brosse avec de l’eau tiède et savonneuse. Attention, il ne faut pas utiliser n’importe quel savon ! Il est préférable d’opter pour le savon noir ou le savon de Marseille. Une fois le nettoyage effectué, il faut rincer abondamment à l’eau tiède. Il est important, à cette étape, de ne pas agresser le mobilier avec un nettoyeur haute pression.

Le ponçage

Le bois nettoyé, il est désormais temps de le poncer. Le ponçage permet de retirer les tâches qui ne partent pas au nettoyage. Pour ce faire, il suffit de frotter délicatement le bois avec du papier de verre au grain fin. Le bois massif a l’avantage de se restaurer très facilement, et ce même si le propriétaire n’a pas soigné sa table pendant plusieurs années.

Le dégriseur

Au contact de l’eau, le bois a tendance à griser. Il s’agit d’un phénomène tout à fait naturel et sans danger, qui altère cependant l’esthétique du mobilier. C’est d’ailleurs ce pourquoi les nettoyeurs à haute pression ne doivent pas être utilisés. Ils participent à ce phénomène de grisaillement.

Pour préserver la couleur de son mobilier, il faut appliquer un saturateur. Il s’agit d’un revêtement hydrophobe qui empêche l’eau de pénétrer le bois. À noter cependant que son application est assez contraignante, elle doit être effectuée très régulièrement. Si le mobilier est déjà grisé, il est possible d’appliquer un « dégriseur » fait à base d’acide oxalique. Ce produit permettra de raviver la couleur d’origine.

L’huile de protection

Enfin, pour maximiser les chances de garder son mobilier de jardin en bonne santé, il est conseillé d’appliquer une huile chargée de protéger, d’embellir et de ralentir le grisaillement du bois. Cette huile se choisit en fonction du type de bois, de son essence.

Métal, plastique : comment entretenir les autres matériaux ?

Le mobilier de jardin en métal

Le métal est un matériau que l’on retrouve souvent pour les mobiliers de jardin. Pour ne pas l’agresser et le conserver en bonne santé, il est important de ne jamais lui appliquer de produits abrasifs. Le nettoyage doit être effectué délicatement avec une éponge humide, imbibée de produit vaisselle.

S’il s’agit de métal laqué, les tâches peuvent être enlevées après saupoudrage de bicarbonate de soude et de légers frottements. L’entretien du métal est particulier, il est important d’utiliser les bons produits pour ne pas abîmer le matériau.

Le mobilier de jardin en plastique

Le mobilier de jardin en plastique est très facile à nettoyer. L’eau chaude, l’alcool ménager ou le liquide vaisselle peuvent tout à fait suffire à nettoyer correctement les surfaces. Il existe également des nettoyants Spécial PVC qui contiennent des agents actifs qui éliminent les tâches, sans abîmer le matériau.

Si le mobilier de jardin est en plastique blanc et qu’il a un peu terni, il est possible de le blanchir en passant dessus un chiffon imbibé d’eau oxygénée. Il est également possible d’utiliser de l’eau de javel, diluée dans de l’eau. Après avoir blanchi le mobilier, il ne reste plus qu’à procéder au nettoyage. Ce dernier peut être effectué avec un tuyau d’arrosage ou un nettoyeur haute pression. En effet, le plastique est un matériau beaucoup moins fragile que les autres, il n’y a donc pas à craindre une quelconque altération au contact de l’eau.

D’autres matériaux comme la résine tressée ou l’osier peuvent demander des soins d’entretien. Pour l’un, comme pour l’autre, une éponge imbibée d’eau et de produit vaisselle suffit à enlever la grande majorité des traces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici