Vous souhaitez construire vous-même votre maison ? Voilà une bien belle idée qui vous donnera à coup sûr une grande satisfaction personnelle. Cependant, tout le monde ne peut pas se lancer dans une telle entreprise ! Construire soi-même sa maison demande de multiples compétences, des connaissances et un certain sacrifice. Pour vous faire une idée de ce que cela représente, voici les quatre étapes pour mener à bien votre projet.

1. Évaluer correctement ses capacités

Avant toute chose, il est bien entendu primordial que vous puissiez évaluer vos capacités. Construire une maison demande de pouvoir être à la fois maître d’œuvre et maître d’ouvrage. Autrement dit, vous devez aussi bien connaître la théorie que la pratique ! Bien entendu, vous n’êtes pas censé tout savoir. Il est juste important d’être lucide sur vos capacités. N’hésitez pas à vous entourer et à faire appel à des professionnels pour vous venir en aide. Ces derniers seront en mesure de vous fournir de bons conseils tout au long de la construction.

La meilleure solution reste encore de contacter un propriétaire qui a construit lui-même sa maison. Vous pourrez ainsi solliciter son témoignage pour éviter de faire les mêmes erreurs. Il faut savoir qu’un grand nombre de projets de construction restent inachevés.  Outre les problèmes moraux et techniques, il s’agit la plupart du temps de problèmes physiques. En effet, on ne compte plus le nombre de propriétaires blessés au cours de leurs travaux. Lorsqu’un incident survient, la note peut être très salée. Dans cette situation, les foyers concernés n’ont plus d’argent pour pouvoir faire appel à des professionnels et se retrouvent souvent obligés de payer leur loyer en plus de leur crédit maison. Avant d’entreprendre les travaux, il est donc important de vérifier les termes de son assurance !

2. Faire des choix techniques

Faire rapidement ses choix techniques permet d’établir avec plus de précision son budget. À cette étape, vous devrez choisir les différents matériaux qui constitueront votre maison. Attention, ces derniers dépendent de plusieurs facteurs, à savoir : l’orientation du bâtiment et les paramètres techniques. Vous pouvez choisir de construire une maison écologique, telle qu’une maison avec une ossature en bois, plus pratique et plus économique.

Lorsque vous avez déterminé vos choix techniques, prenez le temps de sélectionner les différents intervenants externes à la construction. Il est très compliqué, voire impossible, de s’occuper soi-même de tous les travaux de sa maison. L’intervention de professionnels est donc requise pour vous aider dans la tâche, vous soulager et vous conseiller. Ne sollicitez leur aide que pour les travaux spécifiques tels que la pose de fondation, le terrassement ou les travaux de voirie. Faire soi-même ce type de tâches peut compromettre la qualité et la solidité du bâti. Construire, oui, mais en toute sécurité !

Pour savoir à qui faire appel, prenez le temps d’évaluer vos compétences et vos capacités. Sachez enfin que certains travaux ne demandent pas une grande expertise pour être menés à bien ! Pour la pose d’une porte ou d’une fenêtre, par exemple, des tutoriels et des sites spécialisés tels que celui-ci peuvent aider : https://www.fenetre24.com/fenetres/instruction/mesurer.php.

3. Définir le coût des travaux

Construire sa maison soi-même est une grande source de satisfaction, mais également une solution très économique. En effet, la majeure partie du budget concerne l’achat du terrain et les matériaux. En économisant la main d’œuvre, vous réduisez donc très fortement votre facture. Le budget moyen d’une telle entreprise est de 300 à 600 € le mètre carré. Il est cependant très difficile de déterminer avec précision le montant des travaux, puisque de nombreux facteurs peuvent influer sur le montant final.

Des maisons en kit ou des maisons en bois sont également proposées dans le commerce. Elles ont l’avantage d’être particulièrement bon marché et de constituer une alternative parfaite entre la construction d’une maison de toute pièce et l’achat. Avant de construire votre maison, il est donc très important d’évaluer toutes les possibilités et de déterminer vos préférences, tout ceci en fonction de votre budget.

4. S’informer sur la réglementation

La construction d’une maison, qu’elle soit faite par une entreprise agréée ou par vous-même, est toujours soumise à une réglementation spécifique. Il est donc très important de respecter toutes les formalités avant de vous lancer dans le gros œuvre. Le permis de construire est bien entendu la première autorisation administrative à acquérir. Lorsqu’un projet de construction est en cours, prenez soin de vous informer des mois en avance sur la réglementation juridique et technique qui s’applique à la construction que vous planifiez de faire. Pensez notamment à consulter le Plan local d’urbanisme et de réaliser une réglementation thermique.

Vous aurez également quelques documents à remplir pour la mairie, comme le permis de construire ou la déclaration des travaux (à effectuer au préalable). En cas de problèmes, sachez vous entourer de professionnels ! Ce conseil vaut pour toutes les étapes de construction, y compris les démarches administratives. Il serait dommage d’avoir des problèmes avec la municipalité ou l’État pour des documents mal remplis ou des démarches oubliées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici