Certains jardins sont parfois ou souvent infestés de fourmis. Si c’est votre cas, rassurez-vous, il existe des méthodes pour se débarrasser des fourmis dans le jardin. De façon naturelle ou moins naturelle, vous avez le choix contre l’invasion des fourmis.

Ce qu’il faut savoir avant de se débarrasser des fourmis dans le jardin

La présence des fourmis dans votre jardin est bénéfique à vos plantations. Par exemple, elles mangent les chenilles et protègent les vers, les pucerons ou les araignées. Les fourmis se trouvent dans les fleurs, dans le bois ou sur les branches des arbres ; elles sont absolument partout.

Retenez bien que les fourmis contribuent activement à l’équilibre de la nature donc il convient, si possible, de les faire fuir plutôt que de les tuer pour de bon. En revanche, si elles commencent à devenir envahissantes dans votre espace de vie, il est tout à fait normal de chercher à savoir comment lutter contre elles. Mais que faire pour se débarrasser des fourmis ?

Les astuces naturelles pour chasser les fourmis du jardin

Plusieurs astuces naturelles (ou de grand-mère) se révèlent efficaces pour chasser les fourmis du jardin. D’abord, le marc de café. Et oui, pour les fourmis, c’est un véritable poison. Vous avez aussi l’eau bouillante, le citron (ennemi juré des fourmis), la craie, le sel, l’essence de lavandin et bien d’autres.

Pour éviter d’être dérangé pendant vos repas sur la terrasse, une autre astuce va vous aider à chasser les fourmis : l’eau. Mais comment ça ? Et bien si vous mettez un récipient rempli d’eau sous chaque pied de votre table de jardin, les fourmis ne pourront pas grimper sur votre table. En effet, elles se noieront dans l’eau. Sinon, les fourmis détestent l’odeur de la menthe poivrée, du camphre, du basilic et de la lavande alors vous pouvez utiliser ça contre leur invasion.

Avec l’eau bouillante, vous devez commencer par repérer dans votre jardin où se trouve le nid de fourmis. Ensuite, il vous suffit de verser l’eau bouillante directement dans la fourmilière. Au passage, petite astuce supplémentaire : si vous cuisinez des pâtes, récupérez l’eau bouillante de la casserole lorsque vous les égouttez. Vous pourrez ensuite la verser dans le nid de fourmis de votre jardin plutôt que de la jeter dans votre évier.

Autre remède contre l’invasion de fourmis : la terre de diatomée. Entièrement naturel, ce produit s’utilise pour plusieurs choses et notamment comme insecticide. Il est d’ailleurs aussi efficace contre les poux, les punaises de lit, les mites rouges ou les puces. Essayez également de mélanger du sel avec du talc dans de l’eau tiède. Vous devrez ensuite verser cette substance autour du nid à fourmis et sur leurs passages.

Les astuces moins naturelles pour chasser les fourmis du jardin

Vous pouvez chasser les fourmis du jardin grâce au bicarbonate de soude. Mélangé à du sucre, c’est un moyen efficace et immédiat contre l’invasion de fourmis. Il existe également des pièges à fourmis qu’il faut placer à des endroits stratégiques du jardin. Rassurez-vous, une notice vous aidera à savoir où placer ces pièges pour une meilleure efficacité.
Du gel anti-fourmis peut vous aider aussi à vous débarrasser des fourmis dans le jardin. Il doit être placé en petites gouttes près du nid de fourmis ou sur leur passage. Sous forme d’insecticide en spray, vous pouvez couvrir de plus grandes zones notamment pour protéger votre maison et votre terrasse.

Vous avez aussi le destructeur de fourmilière qui s’utilise en arrosant les fourmilières pour les détruire de façon radicale et durable. Sinon, un boîte appât pourra vous aider tout en ne mettant pas en danger vos enfants ni vos animaux domestiques. En effet, cette boîte contient ce qu’il faut pour chasser les fourmis sans danger pour vous, ni vos enfants, ni vos animaux.
Vous pouvez également utiliser l’ammoniaque en le versant directement dans la fourmilière. Après quelques minutes, vous devrez simplement ajouter de l’eau bouillante, toujours dans le nid de fourmis.

Comment éradiquer une fois pour toutes les fourmis dans le jardin ?

Pour savoir comment se débarrasser des insectes de jardin, la meilleure option est d’appeler un professionnel de la désinsectisation. En fonction du nuisible qui pose problème, en l’occurrence les fourmis, les spécialistes vont adapter leur méthode de traitement.

En effet, même si vous multipliez les efforts pour vous débarrasser des fourmis, il est possible que ce ne soit pas suffisant. Les méthodes naturelles sont parfois trop douces et les insecticides vendus dans les commerces ne sont pas assez puissants. Par conséquent, vous n’arrivez pas à venir au bout de votre infestation.

Quelle méthode utilisent les désinsectiseurs contre les fourmis ?

Les professionnels de la désinsectisation vont évaluer votre problème et le traiter au cas par cas. Néanmoins, on peut dire que la méthode la plus courante pour éliminer les fourmis est celle du gel goutte à goutte. Cette technique vise à affecter le système digestif des fourmis qui vont contaminer l’ensemble de la colonie de façon rapide. Cette solution est très efficace étant donné qu’elle va durer plusieurs mois, de la même manière qu’une épidémie. Pour trouver un désinsectiseur proche de chez vous, il vous suffit de faire une recherche ciblée sur Internet.

Comment faire pour éviter d’avoir une fourmilière dans le jardin ?

On dit toujours qu’il vaut mieux prévenir plutôt que guérir. Si vous n’avez pas de fourmilière dans votre jardin, c’est super. Si vous ne voulez pas en avoir dans le futur, alors c’est possible. Vous pouvez recourir à des répulsifs à ultrasons qui s’achètent dans le commerce. Très simple d’utilisation, vous n’avez qu’à les disposer dans votre jardin. Adaptez la quantité de répulsifs selon la surface de votre terrain. Plus il sera grand, plus vous devrez en disposer. Si vous avez déjà une ou plusieurs fourmilières dans votre jardin, vous cherchez certainement à ne pas en avoir en plus. Dans ce cas, cette solution est valable aussi. Surveillez bien votre jardin pour repérer toute prolifération de fourmis. En tout cas, vous avez plusieurs solutions contre leur invasion.

Comment éloigner les fourmis d’un potager ?

Votre potager vous en prenez soin. Vous passez beaucoup de temps à l’entretenir, l’arroser, arracher les mauvaises herbes… Malheureusement, il arrive que certains insectes s’installent sans y être invités. Les fourmis peuvent se montrer très envahissantes en multipliant leurs nids dans votre potager. L’idée est de trouver des astuces pour les éloigner de votre carré potager.

Certaines astuces seront applicables à votre potager, d’autres non. La craie par exemple, est un élément qui fait fuir les fourmis. Si vous avez un sol qui le permet, tracez un trait à la craie tout autour de votre potager et elles ne la dépasseront pas.

Vous pouvez aussi essayer de planter des plantes aux odeurs répulsives pour elles : la menthe, la lavande ou le basilic.

Comment faire sortir les fourmis de sa maison ?

Les fourmis ont réussi à se frayer un chemin de votre jardin à votre maison ? Pas de panique ! Toutes les astuces listées ci-dessus sont applicables pour votre intérieur. Il vous suffit de choisir celle qui vous correspond le mieux. Évitez de pulvériser de l’huile essentielle de lavande si vous n’appréciez pas l’odeur.

Il existe quelques astuces préventives pour ne pas attirer les fourmis dans votre maison. Les fourmis peuvent être attirées par certains aliments, la cuisine peut devenir un vrai terrain de jeu pour elles. Rangez au fur et à mesure, les ingrédients que vous sortez des placards. Rangez le bois de chauffage le plus loin possible de votre maison. Débarrassez-vous du bois qui est humide ou pourri. Pensez aussi à tailler vos arbres si leurs branches viennent à trop s’approcher de votre toiture.

Questions – Réponses

  1. Comment savoir si j’ai une infestation de fourmis?

    Vous remarquerez peut-être un grand nombre de fourmis dans votre maison ou votre jardin, ainsi que des traînées de fourmis. Les fourmis sont également attirées par les aliments et les boissons sucrés.

  2. Comment puis-je empêcher les fourmis d’entrer chez moi ?

    Assurez-vous de garder votre maison propre et bien rangée. Éliminez les miettes de nourriture et nettoyez les surfaces après les repas. Scellez les fissures et les trous dans les portes et les fenêtres et gardez votre nourriture dans des contenants hermétiques.

  3. Comment puis-je me débarrasser des fourmis dans ma maison ?

    Utilisez des appâts pour fourmis ou des pièges collants pour attirer les fourmis et les piéger. Vous pouvez également essayer des répulsifs naturels tels que le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et les feuilles de menthe.

  4. Comment puis-je me débarrasser des fourmis dans mon jardin ?

    Essayez de pulvériser un mélange d’eau et de savon sur les fourmis ou utilisez des insecticides spécifiques pour les fourmis. Assurez-vous également de garder votre jardin propre et exempt de nourriture et de boissons sucrées.

  5. Les pesticides sont-ils sûrs pour se débarrasser des fourmis ?

    Les pesticides peuvent être efficaces pour tuer les fourmis, mais ils peuvent également être toxiques pour les enfants, les animaux domestiques et l’environnement. Il est préférable d’utiliser des répulsifs naturels ou des appâts pour fourmis.

  6. Combien de temps faut-il pour se débarrasser des fourmis ?

    Le temps nécessaire pour se débarrasser des fourmis dépend de la taille de l’infestation et de la méthode de traitement utilisée. Certaines infestations peuvent être éliminées en quelques jours, tandis que d’autres peuvent prendre plusieurs semaines.

  7. Comment puis-je éviter une réinfestation de fourmis ?

    Assurez-vous de garder votre maison propre et exempte de nourriture et de boissons sucrées. Scellez les fissures et les trous dans les portes et les fenêtres pour empêcher les fourmis d’entrer. Utilisez des répulsifs naturels pour dissuader les fourmis de retourner dans votre maison ou votre jardin.

fred rédac

Frédéric, âgé de 44 ans, est un rédacteur passionné qui contribue avec cœur et authenticité au site Habitatnews. Originaire d’une petite ville de province, il a toujours été fasciné par les questions d’urbanisme et de développement durable. Après des études en journalisme, Frédéric a décidé de mettre sa plume au service de ses convictions, en choisissant de se spécialiser dans les enjeux liés à l’habitat et à l’environnement.

C’est avec une approche terre-à-terre et une véritable empathie pour les problématiques quotidiennes des gens que Frédéric aborde ses sujets. Il cherche constamment à dépasser la simple information pour offrir à ses lecteurs des articles enrichissants, pratiques et inspirants. Que ce soit à travers des conseils pour un mode de vie plus durable ou en mettant en lumière des initiatives locales innovantes, il aspire à faire la différence dans la vie de ses lecteurs.

Frédéric est également un fervent défenseur de la cause animale et s’engage régulièrement dans des actions bénévoles, ce qui enrichit sa perspective et sa sensibilité aux différentes formes de vie cohabitant dans nos espaces urbains. C’est un homme engagé, dont la curiosité et l’ouverture d’esprit sont les moteurs d’une écriture vivante et profondément humaine. En dehors de son travail, il aime se ressourcer dans la nature, pratique le vélo et la photographie, des hobbies qui lui permettent de capturer et de partager la beauté du monde qui l’entoure.

4 Commentaires

  1. Se débarrasser des frelons asiatiques: ok. Des éventuellement des guêpes, qui peuvent piquer les enfants Ok. Mais de simples fourmis noires qui ont seulement le tort d’exister, qui ne piquent pas, ne cherchent qu’à manger les miettes laissées sur la terrasse, pas Ok. Bon sang de bon sang, 60 pc des inseectes ont disparu ces 30 dernières années, tout le monde le dit mais on continue à les éliminer alors qu’ils sont aussi utiles dans l’écosystème global tout être vivant. Les petits oiseaux du jardin, ils mangent quoi, croyez-vous? Mais bon, ça vous est sans doute aussi égal.
    On continue encore un peu avec cet esprit là et dans 30 ans nous aurons une planète morte, mais ce sera trop tard, ne resteront plus que nos yeux pour pleurer.
    Sinon pour virer les fourmis à coup sûr, ce que je fais et qui est aussi efficace que l’insecticide mais qui ne les tue pas, c’est d’acheter un paquet de tabac et d’en faire infuser la moitié dans un demi litre d’eau chaude comme on fait avec du thé. On pulvérise là où on ne veut plus voir les fourmis et le lendemain elles sont parties chercher fortune ailleurs.
    Effet garanti.
    Bonne chasse.
    Jean-Jacques

  2. Merci Flornoy ,très juste de votre part ,l’astuce du tabac je connaissais pas mais je vais l’essayer car les fourmis noires que j’ai dans le jardin et la maison sont d’une autre espèce très résistante et envahissante ,elles exploitent les moindre défauts de maçonnerie sous le plan de travail de la cuisine par ex …mon astuce est d’utiliser dans les murs et sols du mastic colle genre (sika) ainsi la colonie reste piégée si elles n’ont pas encore creusé autres galeries comme échappatoires😩.
    Le pire dans tout ça ,c’est qu’on se permet sans la moindre conscience de brûler des créatures (vulnérables).si on a pas autre alternative que de tuer de simples fourmis c’est compréhensible,meme légitime mais reste la façon et la manière de la “mise à mort”qui doit être revue dans la plupart des astuces .

  3. A flornoy,
    Vous dites que les fourmis ne piquent pas. On ne doit pas avoir les mêmes !En réalité,elles mordent avec leur mandibules.. Mon potager est depuis 2 ans littéralement envahi par ces fourmis. Dans un premier temps elles m’ont séché quelques uns de mes légumes en y élevant des pucerons . J’ai utilisé un spray ( huile, ail, savon noir) pour virer les pucerons mais les fourmis se sont déplacées sur d’autres plants plus loin et ainsi de suite.
    C’est un cauchemar. Je ne peux plus rien y cultiver. Sitôt que je bine, je tombe sur un nid et les fourmis grouillent , montent à une vitesse rapide sur moi et me mordent partout. Je suis obligée de m’enfuir et de prendre une douche pour pour m’en débarrasser. Il m’est arrivé d’en trouver dans mes oreilles! Un cauchemar je vous dis.
    J’ai essayé toutes les méthodes naturelles, ça marche 5mn.
    J’ai abandonné mon potager, vaincue. Adieu bons légumes bio.
    Et j’en ai aussi dans le reste du jardin…

  4. Bugator traitement punaises de lit

    Le vinaigre est également une solution anti-fourmi aussi efficace qu’économique. Il suffit de mélanger de l’eau et du vinaigre à quantités égales, puis de vaporiser la solution obtenues sur les plantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici