DIY – Comment fabriquer soi-même un composteur de balcon ?

DIY – Comment fabriquer soi-même un composteur de balcon ?

De nos jours, le fait de réaliser du compost à partir des restes culinaires est une démarche qui a le vent en poupe. Outre le bénéfice de réduire considérablement la quantité des déchets jetés dans nos poubelles, il permet la production d’engrais naturel entièrement gratuit à réutiliser dans nos jardins. Gros plan sur la fabrication et l’utilisation d’un composteur d’appartement.

C’est quoi un composteur d’appartement ?

Vous n’avez pas la chance de vivre dans une maison avec un jardin et vous vous dîtes exclus des solutions encombrantes de composteurs proposés en jardinerie. Détrompez-vous, il existe de nos jours des solutions optimisées pour les petits espaces tel qu’un balcon d’appartement. Ne vous inquiétez pas, le composteur sur votre balcon n’entraînera pas l’apparition de mauvaises odeurs, même si vous êtes juste à côté de lui, vous ne sentirez absolument rien. Une mauvaise utilisation peut bien entendu générer des odeurs, mais en suivants les conseils qui vont suivre, cela ne vous arrivera jamais. Deux solutions s’offrent à vous, la première est de vous rendre en jardinerie ou sur internet et de commander un kit composteur de balcon tout prêt. La seconde vous procurera la satisfaction de réaliser vous-même votre propre composteur miniature, elle vous est détaillée ci-dessous.

Faire soi-même un composteur miniature

Inutile de partir en courant, la méthode et simple et ne nécessite que peu d’équipements et de matériau. Pour concevoir un composteur pour votre balcon, il vous faudra le matériel suivant : un pot de fleur en plastique vide au fond percé (vous pouvez également percer quelques trous sur les côtés pour améliorer l’aération du compost) ainsi que deux soucoupes de pot de fleur. Vous aurez également besoin de terreau mais la terre peut très bien faire l’affaire. Vous avez tout le matériel requis, c’est partis, la conception est très simple, poser sur le sol une première soucoupe qui permettra de recueillir un liquide qui regorge de bienfaits pour les plantes. Ce liquide s’appelle le thé de compost, il est riche en matières organiques issus du compostage. Sur cette soucoupe on pose le pot de fleur, dans lequel on dépose quelques déchets et restes de la cuisine (épluchures, coquilles d’œuf, marc de café, etc.), ne tapissez pas tout le fond du pot, juste un côté. Par-dessus ces déchets, ajouter un mélange de carton humidifié ou de papier journal mouillé et enfin terminer par saupoudrer de terre ou de terreau. Il est important d’ajouter quelques vers de terre que vous pouvez trouver en jardinerie. Arroser un peu pour humidifier le mélange. Il faut maintenir une certaine humidité, pour que la décomposition se fasse normalement. Déposer par-dessus le pot de fleur, la seconde soucoupe afin qu’elle serve de couvercle à composteur.

Bannière 728x90

Utiliser son composteur DIY au quotidien

Où installer mon composteur d’appartement ?

L’emplacement de votre composteur de balcon est important, l’installer en extérieur, privilégier les zones à l’abri, de préférence à l’ombre pour le protéger du soleil, la forte luminosité ou une chaleur trop importante est néfaste pour les vers de terre et permet d’éviter les mauvaises odeurs. Vous garderez ainsi de bonnes relations avec vos voisins.

Quels déchets privilégier dans son composteur ?

Pour produire un compost avec le moins d’odeur possible, il faut utiliser de préférence des déchets végétaux, par exemples les épluchures, les trognons, des orties si vous avez la possibilité d’en trouver près de chez vous. Pensez au marc de café contenu dans les dosettes de machine à café, il aidera au développement et à la multiplication des vers de terre. Les coquilles d’œuf sont également les bienvenus dans le composteur, vous pouvez rajouter quelques morceaux de papier ou de carton que vous aurez mouillé au préalable. Il faut éviter de mettre dans le compost de déchets de viandes, gras de jambons ou autres aliments tels que les poissons, qui pourraient provoquer l’apparition de mauvaises odeurs lors de la décomposition.

Que faut-il faire pour entretenir son composteur de balcon ?

Le composteur d’appartement ne nécessite pas beaucoup d’entretien, il faut penser à mélanger le compost de temps à autre, pour bien oxygéner le mélange et à recouvrir les derniers déchets jetés par un peu de terre. Il faut maintenir une bonne humidité pour générer une décomposition efficace.

Comment utiliser le compost de balcon fait maison ?

Vous récolterez le jus de compost ou thé de compost après les premiers arrosages. Celui-ci sera de couleur claire au début, mais après trois semaines le thé deviendra brun et vous pourrez l’utiliser comme moyen d’arrosage à diluer dans de l’eau, avec le rapport une dose de thé pour dix doses d’eau.

Le compost prendra plus de temps à s’obtenir, il nécessite quelques mois d’attente. Vous pourrez déterminer qu’il est prêt lorsque le compost sent comme dans un sous-bois, il sera alors très souple et foncé et vous n’aurez plus aucun déchet visible à l’intérieur. Vous pouvez alors le mélanger à de la terre pour rempoter vos pieds de tomates ou pour enrichir une terre pauvre en humus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*