L’hyperactivité est un trouble qui peut nuire à la qualité de vie des enfants et de leurs parents. Cependant, saviez-vous que repenser la décoration de la chambre de votre enfant peut contribuer à son apaisement ? Découvrez trois conseils déco-thérapeutiques pour aider votre enfant hyperactif à se sentir plus serein.

1. Faire appel au Feng Shui et à la géobiologie

Le Feng Shui et la géobiologie sont des pratiques ancestrales visant à harmoniser les énergies environnementales. Elles peuvent être utilisées pour réaménager la chambre de votre enfant en tenant compte de certains principes clés.

A. Choisir les bonnes couleurs

Les couleurs ont une influence certaine sur notre humeur et notre bien-être. Pour apaiser un enfant hyperactif, il est recommandé d’opter pour des teintes douces et apaisantes. Voici quelques suggestions :

  • Bleu pastel : cette couleur évoque la sérénité et favorise la concentration;
  • Vert amande : symbole d’équilibre et d’harmonie, le vert apaise les tensions;
  • Beige ou gris clair : neutres et élégantes, ces couleurs créent un cocon rassurant.

Évitez les couleurs trop vives ou agressives, comme le rouge ou l’orange, qui peuvent stimuler l’agitation.

B. Optimiser la disposition des meubles

Selon le Feng Shui, la position du lit est essentielle pour favoriser un sommeil réparateur. Idéalement, il doit être placé à une certaine distance des portes et fenêtres, avec la tête de lit adossée à un mur plein. Les meubles aux angles arrondis sont préférables, car ils créent une ambiance plus douce.

2. Favoriser un environnement calme et structuré

Un espace bien organisé permet de réduire l’anxiété et de faciliter la concentration. Astuces pour créer un cadre propice à la détente :

A. Réduire les stimuli visuels

Trop d’objets ou de décorations peuvent surcharger visuellement la pièce et aggraver l’hyperactivité. Gardez donc un aménagement minimaliste et évitez les motifs trop chargés.

B. Créer des zones dédiées

Pour aider votre enfant à se repérer et à mieux gérer son énergie, organisez sa chambre en zones spécifiques : coin sommeil, espace étude/travail et aire de jeux/détente. Chaque zone doit être clairement identifiable et ne pas empiéter sur les autres.

C. Miser sur le rangement

Il est primordial de maintenir un environnement propre et ordonné. Rangez régulièrement les jouets et les vêtements afin que tout soit à sa place. Des boîtes de rangement et des étagères fonctionnelles faciliteront cette tâche.

3. Favoriser l’exposition à la lumière naturelle et aux matériaux sains

L’environnement dans lequel évolue votre enfant hyperactif a une incidence directe sur son bien-être. Pour favoriser un cadre apaisant, pensez à ces deux éléments-clés :

A. La lumière naturelle

Des études ont montré que la lumière du jour possède des vertus apaisantes et améliore la concentration. Essayez de maximiser l’exposition à la lumière naturelle en plaçant le bureau ou le coin lecture près d’une fenêtre.

B. Les matériaux sains

Optez pour des meubles et des revêtements fabriqués avec des matériaux écologiques et non-toxiques. Par exemple, préférez le bois massif au mélaminé, et utilisez de la peinture écologique sans COV (composés organiques volatils) pour les murs. Il est possible de concevoir un espace harmonieux et apaisant pour votre enfant hyperactif grâce à quelques conseils déco-thérapeutiques simples. N’hésitez pas à consulter un professionnel spécialisé si vous avez des questions ou besoin de guidance spécifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici