Notez cet article
4.2/5 (182 votes)

Les vans et les camionnettes aménagées sont de plus en plus populaires. Ces fourgonnettes sont généralement converties en véritable maison sur roue par des amateurs de voyage qui sillonnent ainsi les routes du monde entier pendant de longs mois. Cependant, est-ce vraiment possible d’y vivre comme dans une maison ?

Quels sont les aménagements possibles ?

Évidemment, les aménagements possibles dépendront du modèle de camionnette que vous choisirez, mais également de votre budget. Néanmoins, sur les versions les plus grandes de camionnettes aménagées, certains arrivent à faire entrer un lit deux places, une petite salle de bain avec WC et douche, une petite kitchenette et un espace pour manger et travailler. Pour l’hiver, un petit poêle à bois est aussi conseillé.

Pour l’eau, la camionnette doit toujours avoir un réservoir d’eau propre et un réservoir d’eau sale qu’il faut vidanger dans des lieux prévus à cet effet. Pour la cuisine, la solution la moins coûteuse et la plus efficace reste une bouteille de gaz butane. Effectivement, il est impossible de compter sur l’électricité pour cuisiner. Même si beaucoup de camionnettes ont des panneaux solaires, elles ne peuvent pas risquer de vider leurs batteries.

Est-il légal d’aménager une camionnette ?

Il est tout à fait légal d’aménager une camionnette, à condition que vos équipements respectent certaines règles de sécurité, ainsi que le Code de la route. D’abord, le total ne doit pas dépasser les 3,5 tonnes de PTAC si vous n’avez qu’un permis B. Ensuite, vous devez connaître parfaitement votre véhicule pour savoir où il est adapté de le conduire et où il vaut mieux éviter en fonction de ses dimensions.

Enfin, depuis quelques années, le passage du contrôle technique impose que l’intérieur des véhicules de tourisme puisse être complètement démonté pour être inspecté. Si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux à concevoir des installations démontables, vous devrez donc obtenir la requalification de votre véhicule dans la catégorie des camping-cars. Une étape fastidieuse, mais importante.

Comment s’organiser pour vivre toute l’année dans sa camionnette ?

Il est difficile de vivre toute l’année dans sa camionnette. En hiver, malgré tous les efforts possibles, il fera froid, surtout si le poêle n’est pas maintenu allumé en permanence. Cependant, certains aventuriers se contentent de migrer vers des cieux plus cléments pendant cette période. Cependant, il ne faut pas oublier certaines obligations administratives.

Pour cela, ouvrir une boîte postale où se déclarer résidant chez un proche permet de recevoir son courrier sans problème. Si ce proche a la gentillesse de vous scanner ou de vous faire suivre votre courrier, alors c’est parfait. Sinon, il existe des entreprises qui proposent ce service. Enfin, certains amoureux de la vie en van achètent un terrain qu’ils relient à l’eau et l’électricité pour venir s’y installer de temps en temps avec leur van. Cette adresse officielle leur permet d’exister facilement aux yeux de l’administration.

fred rédac

Frédéric, âgé de 44 ans, est un rédacteur passionné qui contribue avec cœur et authenticité au site Habitatnews. Originaire d’une petite ville de province, il a toujours été fasciné par les questions d’urbanisme et de développement durable. Après des études en journalisme, Frédéric a décidé de mettre sa plume au service de ses convictions, en choisissant de se spécialiser dans les enjeux liés à l’habitat et à l’environnement.

C’est avec une approche terre-à-terre et une véritable empathie pour les problématiques quotidiennes des gens que Frédéric aborde ses sujets. Il cherche constamment à dépasser la simple information pour offrir à ses lecteurs des articles enrichissants, pratiques et inspirants. Que ce soit à travers des conseils pour un mode de vie plus durable ou en mettant en lumière des initiatives locales innovantes, il aspire à faire la différence dans la vie de ses lecteurs.

Frédéric est également un fervent défenseur de la cause animale et s’engage régulièrement dans des actions bénévoles, ce qui enrichit sa perspective et sa sensibilité aux différentes formes de vie cohabitant dans nos espaces urbains. C’est un homme engagé, dont la curiosité et l’ouverture d’esprit sont les moteurs d’une écriture vivante et profondément humaine. En dehors de son travail, il aime se ressourcer dans la nature, pratique le vélo et la photographie, des hobbies qui lui permettent de capturer et de partager la beauté du monde qui l’entoure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici