Comment s'assurer correctement quand on fait des travaux chez soi ?

Comment s’assurer correctement quand on fait des travaux chez soi ?

Travaux chez soi

Quand vous faites appel à un professionnel du bâtiment pour réaliser des travaux chez vous, c’est qu’ils sont souvent de grande ampleur. Que vous fassiez rénover et isoler votre façade ou que vous fassiez carrément construire votre maison, ce sont des travaux risqués et un vice de fabrication peut vous coûter très cher. Il est donc essentiel d’être correctement assuré.

Les assurances obligatoires pour les entreprises du BTP

Avant toute chose, sachez que toutes les entreprises du BTP sont obligées de souscrire à une assurance pour avoir le droit d’accepter un chantier dans le domaine de la construction ou de la reconstruction. C’est la loi Spinetta qui les y oblige depuis 1978 et elle a pour but de renforcer la solidité et la durabilité des constructions sur le territoire français.

L’assurance systématiquement obligatoire, c’est l’assurance décennale. Elle couvre tous les vices de fabrication du gros-œuvre sur une durée de 10 ans à compter de la fin du chantier. Ainsi, si vous constatez l’apparition de fissures ou la détérioration trop rapide du toit, par exemple, les frais de réparation seront couverts par l’assurance de l’entreprise.

Bannière 728x90

Des assurances pour les particuliers

Il ne faut pas hésiter à demander conseil à un professionnel, car il existe de très nombreuses assurances pour les particuliers. Certaines assurances habitation couvrent une partie des risques liés à la rénovation de l’habitation. Vous devriez donc vous renseigner. Cependant, l’assurance la plus largement recommandée aux particuliers ou aux commanditaires d’une construction, c’est l’assurance dommages ouvrage.

Cette assurance ne couvre pas l’entreprise qui s’occupe de la construction, mais bel et bien celui qui a commandé cette construction. L’assurance dommages ouvrage permet de prendre en charge tous les vices de construction d’un bâtiment dans un délai beaucoup plus court. Ainsi, si vous avez le moindre problème, votre assurance réparera les dégâts rapidement et se chargera de faire fonctionner l’assurance décennale de l’entreprise. Cela vous évite donc d’attendre plusieurs mois.

Comment vérifier qu’une entreprise est assurée ?

Le meilleur moyen pour vérifier qu’une entreprise est correctement assurée, c’est tout simplement de lui en demander la preuve. Ne vous sentez pas gêné quand vous le faites, car une entreprise qui n’est pas assurée a beau être en tort, c’est vous qui en souffrirez les conséquences s’il y a le moindre problème.

Pour vous convaincre qu’il est important que vous exigiez une preuve que l’entreprise est correctement assurée, sachez qu’il y a encore environ 100 000 entreprises du BTP qui ne sont pas correctement assurées en France. C’est un chiffre très important et certaines entreprises très sérieuses figurent parmi elles. Vous devez donc être très prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*