Alors que les températures baissent et que notre santé est souvent mise à rude épreuve par les virus, il est important de prendre soin de soi et d’opter pour des solutions efficaces. Le sirop de thym est ainsi une réponse douce, mais redoutable, face aux frissons et maux qui accompagnent cette période hivernale. Prisé pour ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires, ce remède de grand-mère revient sur le devant de la scène, avec une recette facile à réaliser chez soi.

Les bienfaits du thym pour lutter contre les infections en hiver

Le thym est une plante médicinale très appréciée pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Parmi ses propriétés principales, on trouve :

  • Son action antivirale : grâce à sa richesse en polyphénols et en huile essentielle de thymol, le thym aide à combattre les virus responsables des infections respiratoires, comme le rhume ou la grippe;
  • Son pouvoir expectorant : en favorisant l’expulsion des mucosités et en dégageant les voies respiratoires, le thym permet de soulager la toux et les difficultés respiratoires;
  • Ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires : en évitant l’inflammation des parois bronchiques et la prolifération des germes infectieux, le thym participe à l’apaisement des maux de gorge et des douleurs pulmonaires.

Ainsi, le sirop de thym est un véritable atout pour affronter les virus hivernaux et protéger notre système immunitaire contre les infections.

Fabriquer son propre sirop de thym à la maison : c’est facile !

Ingrédients à avoir sous la main :

  • Thym frais ou séché : environ 30 grammes;
  • Eau : un demi-litre;
  • Sucre : entre 250 et 500 grammes selon votre préférence;
  • Jus de citron : environ deux cuillères à soupe (facultatif).

La recette pas à pas :

  1. Rincez bien le thym frais sous l’eau ou utilisez du thym séché (en vrac ou en sachets);
  2. Mettez le thym dans une casserole et versez-y l’eau; portez à ébullition;
  3. Baissez le feu et faites frémir pendant une quinzaine de minutes à couvert;
  4. Laissez ensuite infuser hors du feu jusqu’à refroidissement;
  5. Filtrez le mélange en pressant les brins de thym pour récupérer un maximum d’essence;
  6. Pesez le liquide obtenu pour déterminer la quantité de sucre nécessaire (il en faut environ 500g par kilo de liquide);
  7. Dans une casserole, mélangez le jus filtré et le sucre; faites chauffer à feu doux tout en remuant pour que le sucre se dissolve;
  8. Laissez cuire encore quelques minutes pour épaissir légèrement le sirop;
  9. Ajoutez enfin le jus de citron (facultatif) pour apporter un peu de vitamine C à votre sirop;
  10. Votre sirop est prêt ! Vous pouvez le verser dans des bouteilles préalablement stérilisées et le conserver au réfrigérateur pendant plusieurs semaines.

N’hésitez pas à adapter cette recette selon vos goûts, par exemple en ajoutant d’autres ingrédients, comme du miel ou des épices. Le sirop de thym peut être consommé chaud, en étant dilué avec de l’eau, ou froid, mélangé à une infusion ou à un yaourt, par exemple.

Un remède naturel pour toute la famille

Le sirop de thym maison est non seulement économique, mais aussi écologique et surtout, sans danger pour toute la famille. Grâce à ses propriétés bienfaisantes, il est adapté aux enfants comme aux adultes, pour les aider à mieux combattre les infections hivernales.

Maintenant que vous savez comment fabriquer votre sirop de thym, n’attendez plus pour préparer cette arme naturelle contre les maux de l’hiver !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici