Quand on imagine sa future maison, il y a toujours un garage. Certes, ce ne sera pas notre pièce préférée, mais sûrement l’une des plus pratiques. Vous avez envie de vous lancer dans une grande aventure, vous souhaitez construire votre chez vous ou rénover la maison de vos rêves et vous réfléchissez à quel type de garage vous voulez ? Avant de vous lancer dans votre projet, vous devez faire des choix et pour votre futur garage, vous allez devoir choisir entre un garage hors-sol, semi-enterré ou enterré.

Choisir entre ces trois types de garages en fonction de vos envies

Économiser, choisir sa voiture, souscrire à une assurance-auto… Quelle est la prochaine étape ? La mettre en sécurité dans votre garage bien sûr ! Ce qui est plaisant lorsqu’on décide de construire sa maison, c’est de pouvoir absolument tout choisir. La taille de la maison, l’emplacement des pièces, les matières utilisées et surtout, le type de garage. Pour faire votre choix entre un garage hors-sol, enterré ou semi-enterré, il faut connaître les avantages et les inconvénients de chacun.

Les garages hors-sol

Opter pour un garage hors-sol, c’est opter pour le type de garage le moins cher. Vous pouvez choisir de l’accoler à votre maison. Cela va vous permettre d’avoir une pièce utilisée comme une extension. Vous allez pouvoir avoir un accès direct, pas besoin de courir jusqu’à votre garage quand il pleut.

Si vous n’avez pas envie ou vous n’avez pas la possibilité de coller votre garage à votre maison, vous pouvez décider de faire une construction à part. Ainsi, les odeurs du gaz d’échappement et les bruits de moteurs seront éloignés de votre lieu d’habitation. L’inconvénient d’un garage hors-sol est l’espace qu’il occupe. Sur votre terrain, cette construction va vous faire perdre de l’espace, un espace que vous aurez pu utiliser pour faire une terrasse, par exemple.

Les garages enterrés et semi-enterrés

Les garages enterrés et semi-enterrés ont un grand avantage, ils permettent de garder le maximum d’espace sur votre terrain. Toutefois, de nombreux défauts sont à prendre en compte et à essayer de minimiser au maximum pendant la construction. Une pièce enterrée est une pièce qui va être plus compliquée à construire, qui va être difficile d’accès et plus propice à l’humidité. Un point important est aussi à prendre en compte : l’électricité. Étant en sous-sol, ce garage va consommer plus d’électricité, puisque le soleil ne pourra pas y accéder.

Les garages en sous-sol semi-enterré représentent une très bonne alternative pour les terrains en pente. De plus, sur le toit de votre futur garage, vous allez pouvoir installer une terrasse, si vous le souhaitez. Pour cela, il faudra penser à l’exposition. Niveau budget, ce type de garage est à un budget moyen. Il va être plus cher que la solution hors-sol et moins chère que celle totalement enterrée.

Choisir les meilleurs matériaux pour votre futur garage

Vous allez pouvoir choisir les différents matériaux en fonction de vos goûts et de votre budget. Le garage n’est pas la pièce que l’on préfère décorer, mais il est tout de même important de s’y sentir bien et d’opter pour des matériaux qui durent dans le temps. Sachez qu’un garage en parpaing va coûter moins cher qu’un garage en brique ou en pierre. Le parpaing coût 70 € le m², 115 € pour de la brique et entre 75 et 180 € pour de la pierre naturelle. Mais, le moins cher du moins chers, grâce à la simplicité de la pose, reste le garage en bois. Il faudra tout de même ajouter dans votre budget un traitement anti-humidité. Les garages en bois hors-sol plaisent beaucoup, car ils ont un aspect cabanon qui ne gâche pas le côté « jardin » d’un terrain.

Le sol que vous allez choisir doit résister au poids de votre ou vos véhicules. Les dalles en ciment ou en béton sont parfaites et elles sont simples à nettoyer. Vous pouvez ajouter un revêtement époxy, de la résine, du lino ou du PVC pour qu’il soit à votre goût. Avec un garage hors-sol, vous allez pouvoir mettre le même toit qu’à votre maison pour avoir une harmonie dans vos constructions. Ces toits peuvent être en bac acier, en zinc ou en tuiles fibrociments.

Quelle taille pour votre garage ?

Combien de véhicules voulez-vous rentrer dans votre garage ? Une voiture, une voiture et une moto, deux voitures ou bien aucun véhicule ? Le nombre de véhicules va définir dans les grandes lignes la taille du garage idéal. Pour un véhicule simple, il est conseillé d’avoir une pièce de 18 m² et 30 m² pour deux véhicules. Majorer la taille d’un garage est une bonne idée pour éviter les accidents pendant que vous garez votre véhicule et pour pouvoir utiliser cet espace comme espace de stockage. Il est important de savoir que lorsque l’emprise au sol d’un garage dépasse les 20 m², il est obligatoire de faire une demande de permis de conduire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici