Notez cet article
4.2/5 (136 votes)

Les chaudières aussi ont droit à leur retraite. Au bout de 15 ans de bons et loyaux services, vous pouvez commencer à vous faire à l’idée que vous allez devoir vous séparer de cette chaudière. C’est pour son bien, et surtout pour le vôtre. Vous allez réaliser des économies financières et des économies d’énergie.

À quel moment faut-il prendre la décision de changer de chaudière ?

Avant de prendre une décision radicale et de remplacer votre chaudière à gaz, vous pouvez estimer sa consommation. La plupart du temps, les chaudières rendent l’âme en pleine saison hivernale, lorsqu’elles fonctionnent à plein régime. Il est possible que durant la dernière visite annuelle de votre technicien, il vous ait déjà mis en garde : “Votre chaudière va bientôt être à changer“. Dès que ces mots sont prononcés, il faut que vous vous mettiez à la recherche d’une nouvelle. N’attendez pas qu’elle meure entre vos mains.

Certains signes vont se manifester pour vous prévenir que le moment de faire votre deuil va bientôt arriver. Vous pouvez estimer la consommation de votre chaudière en réunissant les factures de ces trois dernières années, pour évaluer votre consommation annuelle, et la comparer à une consommation future avec une chaudière plus récente et plus performante. Si vous voyez une différence en terme d’économie énergie, sachez que sur le long terme cela sera aussi une économie financière.

Remplacer sa chaudière pour alléger sa facture énergétique

D’après l’Ademe, le chauffage est l’élément le plus énergivore d’un logement. Il représenterait 62 % des dépenses d’énergie. Alors pour moins consommer, il faut installer des équipements neufs et performants. Sous conditions, des aides financières, accordées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), peuvent vous être attribuées. Il est possible que vous puissiez en bénéficier pour remplacer votre ancienne chaudière par une chaudière basse température ou à condensation.

D’autres choix de chaudières, en dehors de ces aides, s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour une chaudière à condensation et faire 20 à 35 % d’économie sur votre facture de chauffage ou bien, vous tourner vers une chaudière au bois. Celle-ci propose de bonnes performances énergétiques, tout en utilisant une ressource naturelle, renouvelable et bon-marché. Il faut prendre en compte l’investissement. La chaudière au bois est une chaudière plus chère, mais son prix est justifié par le confort qu’elle va vous apporter et le gain pouvant atteindre 50 % sur votre facture de chauffage. Cette économie va vous permettre d’amortir votre investissement sur environ dix ans.

 

fred rédac

Frédéric, âgé de 44 ans, est un rédacteur passionné qui contribue avec cœur et authenticité au site Habitatnews. Originaire d’une petite ville de province, il a toujours été fasciné par les questions d’urbanisme et de développement durable. Après des études en journalisme, Frédéric a décidé de mettre sa plume au service de ses convictions, en choisissant de se spécialiser dans les enjeux liés à l’habitat et à l’environnement.

C’est avec une approche terre-à-terre et une véritable empathie pour les problématiques quotidiennes des gens que Frédéric aborde ses sujets. Il cherche constamment à dépasser la simple information pour offrir à ses lecteurs des articles enrichissants, pratiques et inspirants. Que ce soit à travers des conseils pour un mode de vie plus durable ou en mettant en lumière des initiatives locales innovantes, il aspire à faire la différence dans la vie de ses lecteurs.

Frédéric est également un fervent défenseur de la cause animale et s’engage régulièrement dans des actions bénévoles, ce qui enrichit sa perspective et sa sensibilité aux différentes formes de vie cohabitant dans nos espaces urbains. C’est un homme engagé, dont la curiosité et l’ouverture d’esprit sont les moteurs d’une écriture vivante et profondément humaine. En dehors de son travail, il aime se ressourcer dans la nature, pratique le vélo et la photographie, des hobbies qui lui permettent de capturer et de partager la beauté du monde qui l’entoure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici