Les véhicules électriques prennent aujourd’hui une place importante sur le marché de la mobilité. L’installation des bornes de recharge devient ainsi un enjeu majeur de la transition énergétique et une démarche particulièrement avantageuse pour les copropriétés. Quelles sont les démarches à suivre pour l’installation d’une borne individuelle ou collective en copropriété ?

Choisissez le bon type de station de recharge pour votre immeuble

Le choix de votre borne de recharge se fera essentiellement en fonction de l’emplacement dans lequel vous désirez l’installer. En effet, vous pourrez opter pour une pose murale ou une borne de recharge sur pied. Pour plus de facilité, en utilisant un comparateur d’installations de bornes de recharge en copropriétés, vous pouvez aussi trouver la meilleure offre pour votre future installation.

La borne de recharge murale de type « wallbox »

La borne de recharge murale est sans doute la plus répandue. Elle est avantageuse à bien des niveaux. Les spécialistes mettent en avant sa simplicité d’utilisation ainsi que sa pose discrète qui minimise les encombrements.

La borne de recharge murale offre une solution intermédiaire entre la charge rapide et la charge lente en fonction du modèle de votre choix et de la puissance de charge dont vous avez besoin. Cette wallbox s’adapte également au réseau électrique de l’immeuble afin de limiter les risques de surchauffe du circuit électrique et de disjonction du compteur électrique.

La borne de recharge sur pied

Si l’emplacement que vous prévoyez n’est pas adapté à une pose murale, vous devez envisager la pose de la borne de recharge sur pied. Vous pouvez avoir recours à ce type de pose si la borne est destinée à être installée dans un parking d’immeuble ou dans celui d’un établissement professionnel.

Le boîtier de recharge va alors être fixé sur un pied de montage ou un poteau, dispositif qui est d’ailleurs vendu avec la borne elle-même. Ces pieds sont spécialement conçus pour résister aux conditions extérieures, notamment les intempéries et les grosses chaleurs.

Le chargeur rapide

Il s’agit d’un type de recharge qui dépend de la borne et il n’est pas inclus dans tous les modèles disponibles sur le marché. En fonction de la puissance en kW autorisée par la borne, il faudra beaucoup moins de temps pour recharger complètement la voiture électrique par rapport à la borne sur pied et à la wallbox.

Pour pouvoir être considérée comme un chargeur rapide, une borne doit être en mesure de proposer une puissance supérieure à 43 kW. Le temps de recharge ne dépend pas seulement de la borne, mais aussi du véhicule qui doit être capable de recevoir une puissance de charge adéquate.

borne recharge voiture électrique copropriété installation immeuble

Coût de l’installation de bornes de recharge

L’installation de la borne de recharge en copropriété donne droit à deux aides financières : le crédit d’impôt et une subvention du programme ADVENIR.

Le crédit d’impôt

En achetant une borne de recharge et en l’installant dans le parking d’un immeuble, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt, et ce, sans conditions de revenus. Toutes les dépenses ayant été réalisées entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023 sont éligibles. Le crédit d’impôt représente 75 % du coût de l’équipement. Néanmoins, le plafond est de 300 euros par borne de recharge. Au cas où vous comptiez installer deux bornes de recharge, ce plafond peut être doublé.

Il faut noter que le crédit d’impôt est ouvert à la fois aux locataires, aux propriétaires ainsi qu’aux occupants de bonne foi d’un logement d’un habitat collectif. Pour être éligible, il faut que la pose soit réalisée entre le début de l’année 2021 et le 31 décembre 2023. Il faut également que l’installation soit confiée à l’entreprise ayant fourni les équipements.

Il y a certaines pièces justificatives qu’il est nécessaire de joindre, notamment, la facture détaillée qui indique le montant de la borne. Elle précise également le lieu de réalisation des travaux ainsi que la nature et les caractéristiques de la borne de recharge. Lorsque le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, il incombe à l’administration fiscale de rembourser l’excédent.

La subvention ADVENIR

Avec l’installation d’une ou de plusieurs bornes de recharge individuelle(s) en logement collectif sur une place dédiée, vous pouvez bénéficier d’une subvention du programme ADVENIR. Il s’agit d’une prime permettant de rembourser les coûts de fourniture et d’installation à hauteur de 50 %, avec un plafond maximal de 960 euros.

Mesures de sécurité lors de l’installation d’une station

L’installation d’une station de recharge pour véhicules électriques dans une copropriété nécessite une attention particulière en matière de sécurité. Pour garantir une utilisation sûre et efficace de ces installations, voici quelques mesures de sécurité à prendre en compte.

Tout d’abord, il est essentiel de faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation de la station de recharge. Ce dernier doit posséder une expertise dans ce domaine spécifique afin de s’assurer que toutes les normes de sécurité sont respectées. Il est également recommandé de choisir un fournisseur réputé, capable de fournir du matériel de qualité et de vous conseiller sur les meilleures pratiques.

Ensuite, il est crucial de procéder à une évaluation approfondie de l’infrastructure électrique existante. Une étude des capacités du réseau électrique de la copropriété est nécessaire pour s’assurer qu’il peut supporter la charge supplémentaire de la borne de recharge. Il est important de vérifier si les disjoncteurs et les câblages sont adaptés à la demande énergétique de la station.

Par ailleurs, il est recommandé d’installer des dispositifs de sécurité tels que des disjoncteurs différentiels et des parafoudres. Ces équipements permettent de protéger le réseau électrique de la copropriété contre les surtensions et les courts-circuits, réduisant ainsi les risques d’incendie ou d’autres accidents électriques.

Pour veiller à la sécurisation de la recharge des véhicules électriques, il faut que le parc de stationnement soit alimenté par un circuit spécifique. Il faut également que les points de recharge soient aussi équipés d’un circuit spécialisé avec un dispositif de protection différentiel. L’ensemble de l’installation sera, quant à lui, à un tableau général de basse tension.

Enfin, il est essentiel de mettre en place une signalisation claire et visible autour de la station de recharge pour informer les utilisateurs des consignes de sécurité. Des panneaux indiquant les précautions à prendre, telles que l’interdiction de toucher les câbles électriques lorsqu’ils sont en charge, peuvent aider à prévenir les accidents.

Avantages de l’installation de bornes de recharge dans les copropriétés

Installer des bornes de recharge dans une copropriété présente plusieurs avantages, dont le premier est la valorisation du bien immobilier. En effet, il s’agit d’un équipement de plus en plus demandé, le taux de disponibilité des bornes publiques étant en constante régression.

Il s’agit donc d’une installation qui permet d’attirer des locataires ou des propriétaires potentiels. La borne de recharge est aussi un moyen de faciliter la transition vers une mobilité électrique qui est un des enjeux majeurs pour la protection de l’environnement.

Qui se charge de l’installation de ces bornes électriques ?

Le professionnel le plus qualifié pour installer les bornes électriques est sans aucun doute l’électricien qualifié IRVE. Il est d’ailleurs devenu obligatoire de faire appel à cet expert pour la pose des bornes d’une puissance minimale de 3,7 kW.

Il doit avant tout réaliser un diagnostic et contrôler la présence d’une prise de terre sur l’installation électrique avant de procéder au montage de tous les équipements nécessaires. La qualification IRVE est délivrée par l’AFNOR et Qualifelec. Elle permet de s’assurer de la qualité, de la sécurité et du respect de la norme électrique NF C 15‑100.

Maximé rédacteur

Maxime apporte sa plume sincère et directe au monde de l’écriture, spécialisé dans les domaines de la maison et du jardin. Il écrit pour un site dédié à ces thématiques, où il partage des conseils pragmatiques, des astuces de bricolage et des idées de jardinage accessibles à tous. Sans prétention, Maxime se distingue par sa capacité à rendre l’information utile et facile à comprendre pour ses lecteurs, qu’ils soient novices ou plus expérimentés.

Son approche est caractérisée par une simplicité et une honnêteté qui résonnent avec les besoins quotidiens des gens. Il se concentre sur la création de contenus pratiques qui encouragent ses lecteurs à améliorer leur espace de vie, tout en respectant l’environnement. En dehors du travail, Maxime apprécie le temps passé dans son propre jardin, expérimentant les techniques dont il parle dans ses articles, ce qui lui permet de partager ses expériences personnelles et de renforcer la crédibilité de ses conseils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici