Pour tous les professionnels et particuliers qui effectuent des travaux de rénovation / décoration ou qui s’installent dans leurs locaux, il vient forcément un moment où la question des sols et de leur revêtement se pose. Lino, moquette, parquet, de nombreuses options s’offrent à nous pour un sol économique et design. Le balatum, par exemple, est un sol ressemblant fortement au vinyle ou au lino. Ils ont pourtant des spécificités bien différentes.

Qu’est-ce que le balatum ?

Ses origines

La balatum vu de près avant la pose

Le balatum, que l’on peut également écrire balatome, est un revêtement comparable au lino. Il est d’ailleurs souvent confondu avec ce dernier. Ce sol, datant de 1920 qui a vu sa marque déposée à cette date par la papeterie Genval, a connu un énorme succès à l’issue de la première guerre mondiale. Il est composé de carton, de bitume et d’asphalte. C’est un matériau très flexible qui s’achète en rouleau dans le commerce.

Très utilisé à l’époque par les boutiques pour supporter le passage des nombreux clients, le balatum est désormais conseillé pour des endroits reclus comme les greniers, dans lesquels le matériau ne sera pas excessivement sollicité. Aujourd’hui, en 2021, le balatum est un revêtement de nouveau très prisé, notamment pour les avantages économiques qu’il présente.

Ses caractéristiques

Si le balatum a un tel succès, c’est grâce à son prix, mais également grâce à certaines de ses propriétés. Il s’agit en effet d’une matière très facile à entretenir puisqu’elle supporte le nettoyage à l’eau et à la javel.

Cependant, quelques inconvénients viennent entacher ce revêtement de sol :

  • Ce matériau est très fragile. Il est vivement déconseillé de la place dans une pièce à vivre ou un endroit qui rencontre beaucoup de passage dans votre maison. Pour tous ceux qui ont l’habitude de déplacer les meubles, il vaut mieux opter pour un autre type sol. Le prix du balatum s’explique effectivement par sa fragilité. Les pièces telles que le grenier sont idéales pour utiliser ce type de sol.
  • Le balatum est salissant. Si le nettoyage du sol est simple avec un matériau comme le balatum, il est en revanche beaucoup moins évident de supprimer les traces de chaussures ou de feutres. Une fois tâché, il sera en effet extrêmement difficile de tout faire disparaître, et ce même en frottant énergiquement. Par ailleurs, si d’aventure, on se mettait à trop frotter le balatum, on enlèverait par la même occasion la première couche de son revêtement.

Quelle est la différence avec le lino ?

Artisans qui découpe du balatum avec un cutter

Pour commencer, le lino est beaucoup plus résistant et isolant que le balatum. Il supporte beaucoup plus de passage, il est plus cher, mais de bien meilleure qualité. Si vous avez besoin d’un revêtement de ce type pour le sol de votre salon ou votre cuisine, mieux vaut donc opter pour le linoleum.

Comme nous l’avons déjà expliqué, le balatum ne supporte pas les nombreux passages et se tache très facilement. Il est ainsi conseillé de la placer dans de petites pièces telles que la salle de bain ou les toilettes. Il faut également éviter de le placer dans des zones trop ensoleillées. En effet, le matériau risque de se déformer. Le balatum étant particulièrement flexible, il est déconseillé d’y poser des meubles lourds, qui pourraient marquer durablement le sol dans ce cas, on lui préfèrera le linoléum.

Pour installer le balatum, rien de plus simple. Vendu en rouleau, il n’y a aucunement besoin de l’intervention d’un professionnel pour l’appliquer dans l’intérieur de votre maison. Il suffit de poser une colle spécifique sur la surface souhaitée puis de dérouler lentement le rouleau jusqu’à obtenir la couverture complète du sol. Pour obtenir un sol lisse, pas de précipitations. Il est important d’enlever toutes les bulles d’air qui pourraient potentiellement s’immiscer entre le sol et le revêtement.

Il est par ailleurs possible de poser du balatum à l’aide d’un ruban adhésif double-face. Pour cela, il suffit de coller le ruban adhésif sur toute la surface et de poser délicatement le revêtement dessus. Il faut que le matériau adhère correctement au sol pour pouvoir rester en place. Il est possible de poser le balatum sur n’importe quel sol. Les parquets usés, le béton ou le carrelage abîmé peuvent tout à fait accueillir ce type de matériaux.

Si le balatum est très facile à poser et très peu coûteux, mieux vaut parfois investir un peu plus pour bénéficier de sols plus résistants et opter pour du parquet en bois ou du pvc. Ces derniers donneront de plus à votre intérieur un certain cachet.

Comment installer le balatum facilement

  1. Préparation du sol : le sol doit être propre, sec et lisse. Si nécessaire, niveler le sol et retirer tout résidu de colle ou de peinture.
  2. Mesure de la pièce : mesurez la longueur et la largeur de la pièce pour calculer la quantité de balatum nécessaire. Il est recommandé d’ajouter 10% de plus pour les coupes et les pertes.
  3. Pose du revêtement : commencez par dérouler le balatum et laissez-le reposer pendant quelques heures pour qu’il s’acclimate à la température et à l’humidité de la pièce. Ensuite, commencez à poser le revêtement en partant du centre de la pièce et en travaillant vers les bords. Utilisez un adhésif spécifique pour les sols souples pour fixer le balatum.
  4. Découpage : utilisez un cutter pour découper les bords et les angles. Faites attention à ne pas couper les plinthes ou les murs.
  5. Finition : une fois la pose terminée, il est recommandé de passer un rouleau à maroufler sur toute la surface pour bien coller le balatum au sol. Ensuite, installez les plinthes pour une finition propre et professionnelle.

Il est important de suivre les instructions du fabricant pour l’installation du balatum. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Comment l’entretenir ?

Vous l’avez compris, le balatum est un matériau à la fois facile à entretenir mais en même temps extrêmement salissant. Il peut être nettoyé comme n’importe quel sol avec de l’eau, du savon ou de la javel.

Si par malheur votre balatum venait à être taché, nous vous conseillons d’abord d’utiliser du liquide vaisselle ou une eau savonneuse pour les parties superficielles de la tâche. Le savon noir ou les cristaux de soude peuvent également avoir leur effet. Vous trouverez sur le net, de nombreuses astuces et recettes de grand-mère. Attention toutefois à ne pas trop frotter votre balatum, vous risqueriez de lui enlever son joli revêtement.

L’astuce la plus connue est celle consistant à utiliser le bicarbonate de soude :

  • Humidifiez une éponge
  • Appliquez dessus du bicarbonate de soude
  • Frottez délicatement la tâche avec votre éponge
  • Nettoyez votre éponge pour ne l’imbiber que d’eau puis l’application effectuée au niveau des tâches
  • Essuyez le tout délicatement avec un linge propre pour sécher votre sol.

Si vous souhaitez redonner de l’éclat à votre sol, nous vous conseillons d’utiliser du jaune d’œuf : prenez un seau puis versez-y un litre d’eau et deux jaunes d’œufs. Appliquez le mélange sur le sol puis séchez-le directement. Il n’y a pas besoin de rinçage.

Notre avis sur le balatum

Le balatum est un matériau très économique et très pratique à l’entretien puisqu’il se nettoie aussi bien avec de l’eau savonneuse qu’avec de la javel. Avec une imitation parquet, le balatum peut également offrir une touche moderne à votre intérieur.

Attention cependant, car si le prix de ce matériau est si attractif, c’est parce qu’il est d’une qualité beaucoup moins importante que le lino, le parquet ou le pvc. Pour un sol de meilleure qualité, qui ne risque pas de se déformer avec le temps et les passages répétés, il est conseillé d’investir dans les revêtements de vos sols.

Si vous souhaitez toutefois vous procurer du balatum, sachez que vous pouvez en trouver très facilement dans les grandes enseignes spécialisées. Moins cher que le lino, ce matériau se vend sous forme de rouleau pour un prix moyen de 5 € le m². Du balatum d’occasion est également proposé à la vente sur certains sites spécialisés ou sur les plateformes mettant en relation des particuliers.

Questions – Réponse

  1. Qu’est-ce que le balatum ?

    Le balatum est un revêtement de sol en PVC, également connu sous le nom de linoléum. Il a été inventé au début du 20ème siècle et est devenu populaire dans les années 1950 et 1960.

  2. Le balatum est-il résistant ?

    Oui, le balatum est assez résistant, mais cela dépend de l’épaisseur et de la qualité du matériau. Les modèles les plus épais et les plus résistants peuvent durer de nombreuses années, tandis que les modèles plus fins peuvent s’user plus rapidement.

  3. Le balatum est-il facile à nettoyer ?

    Oui, le balatum est assez facile à nettoyer et à entretenir. Il suffit généralement de passer un balai ou un aspirateur pour enlever la poussière et les saletés, puis de nettoyer avec un produit adapté et une serpillière.

  4. Le balatum est-il facile à installer ?

    Oui, le balatum est relativement facile à installer pour un bricoleur expérimenté. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour garantir une installation correcte.

  5. Le balatum est-il écologique ?

    Cela dépend de la qualité et de la provenance du balatum. Certains fabricants produisent du balatum à partir de matériaux naturels et durables, tandis que d’autres utilisent des produits chimiques nocifs. Il est donc important de choisir un produit respectueux de l’environnement si cela est important pour vous.

  6. Le balatum est-il cher ?

    Le prix du balatum dépend de nombreux facteurs, tels que la qualité, l’épaisseur et la marque. En général, il est moins cher que les autres revêtements de sol tels que le parquet ou la moquette, mais cela peut varier considérablement en fonction du modèle choisi.

Maximé rédacteur

Maxime apporte sa plume sincère et directe au monde de l’écriture, spécialisé dans les domaines de la maison et du jardin. Il écrit pour un site dédié à ces thématiques, où il partage des conseils pragmatiques, des astuces de bricolage et des idées de jardinage accessibles à tous. Sans prétention, Maxime se distingue par sa capacité à rendre l’information utile et facile à comprendre pour ses lecteurs, qu’ils soient novices ou plus expérimentés.

Son approche est caractérisée par une simplicité et une honnêteté qui résonnent avec les besoins quotidiens des gens. Il se concentre sur la création de contenus pratiques qui encouragent ses lecteurs à améliorer leur espace de vie, tout en respectant l’environnement. En dehors du travail, Maxime apprécie le temps passé dans son propre jardin, expérimentant les techniques dont il parle dans ses articles, ce qui lui permet de partager ses expériences personnelles et de renforcer la crédibilité de ses conseils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici