Un grand nombre de Français s’est retrouvé du jour au lendemain en télétravail suite à l’arrivée de la pandémie mondiale liée à la Covid-19. Certains ont réussi à s’organiser au plus vite et à se créer un coin bureau séparé des pièces de vies. D’autres ont dû repenser entièrement leur aménagement. Aujourd’hui, cela fait presque un an que nous sommes dans cette situation et le télétravail est devenu notre nouveau quotidien. Il est donc important de bien s’installer et de penser à son confort. Cela doit passer par la hauteur du bureau, la qualité de l’assise, et quelque chose auquel on n’a pas l’habitude de penser : l’éclairage.

L’éclairage domestique différent de l’éclairage des bureaux

En 2021, l’éclairage de notre logement est devenu, aussi, l’éclairage de notre bureau. L’installation de notre « home office » à deux secondes à pied de notre chambre à coucher a bouleversé nos habitudes et notre aménagement. Pour beaucoup, il a été indispensable d’investir dans un plus grand bureau ou bien dans une chaise plus confortable. Mais l’éclairage, quant à lui, a souvent été oublié. Pourtant, un mauvais éclairage ou un éclairage non-adapté peut avoir un impact très négatif sur notre corps.

Alors, quels sont les différents éléments à changer dans son éclairage ? Avoir trop ou bien pas assez de lumière au sein d’une pièce peut provoquer une forte fatigue visuelle et des maux de tête. Dans un appartement ou une maison, la plupart des pièces ne sont pas assez éclairées pour que l’on puisse travailler sans fatiguer nos yeux. Au sein de bureaux professionnels, des normes strictes sont respectées afin d’optimiser le confort des personnes venant y passer leur journée. Les luminaires choisis, leurs positions, leurs niveaux d’éclairement, tout est réfléchi.

Comment améliorer l’installation lumineuse de son « home office » ?

Vous souvenez-vous de l’éclairage de votre bureau au sein de votre entreprise ? C’est exactement que vous allez devoir essayer de reproduire. Vous pouvez contacter votre employeur, il pourra vous communiquer les bonnes pratiques à appliquer et peut-être vous dire si au-dessus de votre ancien bureau, c’était un spot, une dalle ou une réglette LED. Les LED sont souvent très appréciées, car elles apportent une grande luminosité tout en consommant peu.

Dans une zone de travail installée chez soi, un luminaire sur pied peut être la solution. Vous pouvez l’allumer lorsque vous vous asseyez devant votre poste et l’éteindre, ainsi que le ranger, dès que vous retournez à votre vie personnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici