L’immobilier est un secteur qui ne cesse d’attirer de nombreux investisseurs désireux de développer leur patrimoine sur le long terme. L’investissement immobilier peut revêtir différentes formes : l’investissement en immobilier locatif et les SCPI qui connaissent un essor fulgurant sur les dernières années. Mais, qu’est-ce qu’une SCPI ? Pourquoi investir en SCPI et quels sont ses avantages ? Le point dans cet article.

Qu’est-ce qu’une SCPI et comment fonctionne-t-elle ?

Les SCPI, encore connues sous Sociétés Civiles de Placements immobiliers, sont un type d’investissement immobilier différent de l’investissement locatif qui a longtemps été le moyen d’investissement privilégié dans ce secteur. Investir en « Pierre papier » signifie investir dans un parc immobilier et non pas dans un bien précis comme c’est habituellement le cas, dans le but de bénéficier d’un taux de rendement plus élevé et ainsi disposer de revenus complémentaires.

Une SCPI se définit comme une structure d’investissement de placement collectif à la charge de professionnels, des sociétés de gestion.

Les SCPI ont besoin d’investisseurs auprès desquels elles collecteront par la suite des fonds dans le but de financer les biens immobiliers professionnels de qualité dont elles vont s’occuper.

Ce type d’investissement permet donc à des personnes physiques ou morales d’investir dans un parc immobilier sans avoir à se préoccuper de toutes les contraintes pouvant être liées à l’acquisition et à la gestion d’un bien immobilier. En contrepartie, la société de gestion reverse à ses associés les loyers perçus au prorata de leurs parts et après prélèvement des frais inhérents à la gestion (taxes, rénovation, assurances, gestion…).

Cependant, avant de vous lancer dans ce type d’investissement, vous devez connaître les avantages d’investir en SCPI et les différents types de SCPI qui existent.

Un immeuble

Les avantages des SCPI

Investir en SCPI comporte de nombreux avantages, notamment les suivants.

La gestion professionnelle

Comme cela a été mentionné plus haut, les Sociétés Civiles de Placement sont gérées par des professionnels de l’investissement et de la gestion de patrimoine immobilier. De fait, vous êtes certain que la gestion du parc immobilier est assurée par des experts qualifiés ayant une connaissance pointue du marché de l’immobilier. Ce sont eux qui gèrent tout le processus, de la recherche du bien à son acquisition en passant par la gestion des locataires et des travaux de rénovation.

Possibilité d’emprunt pour financer votre investissement

Contrairement aux actions par exemple, les SCPI vous donnent la possibilité de financer tout ou partie de votre projet d’investissement à l’aide d’un emprunt.

Risque locatif mutualisé

L’un des avantages d’investir en SCPI est la mutualisation du risque locatif sur de nombreux biens immobiliers de différentes sortes (principalement immobilier d’entreprises) et répartis un peu partout dans l’hexagone, voire au-delà.

Contrôle, régulation et transparence

Les SCPI sont contrôlées et régulées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui leur délivre un agrément suite à un contrôle des opérations. Par ailleurs, elle oblige les sociétés de gestion à fournir des bulletins trimestriels et des rapports annuels à ses associés. De plus, ces derniers sont également invités chaque année aux assemblées générales.

Revenus réguliers et stables

Comparativement à d’autres types d’investissement comme les actions ou les obligations, les SCPI présentent des taux de rendement très intéressants et compétitifs sur le long terme. Les dividendes versés sont globalement très stables dans le temps, quelles que soient les conditions du marché.

La diversification

Avec les SCPI, vous êtes assuré d’avoir un patrimoine diversifié, car les gérants investissent dans plusieurs classes d’actifs, des biens de différents types, le tout dans des zones géographiques très diverses.

Revente facile

En effet, la revente des parts d’une SCPI est encadrée par la réglementation. Aussi, contrairement au marché immobilier classique, les SCPI sont des produits d’investissement immobilier relativement liquides.

Immobilier

Les inconvénients des SCPI

En dépit de ces nombreux avantages, quelques inconvénients sont à noter sur les investissements en SCPI.

Investissement sur le long terme

L’investissement dans une SCPI se fait obligatoirement sur le long terme. Il faut compter entre 8 et 10 ans minimum selon l’AMF. Il n’est donc pas le meilleur choix à faire pour les personnes qui souhaitent entrer en possession d’argent liquide plus tôt.

Les frais

Avant de réaliser un investissement, vous devez vous assurer de bien avoir en tête les différents frais auxquels vous devrez faire face. Dans le cas des SCPI, on note les frais de souscription (5 à 12% du montant total souscrit), les frais de gestion (entre 8 % et 10 % des revenus bruts des locataires) et la commission de cession (calculée sur le montant de la vente des parts de SCPI ou au forfait).

Risque de défaillance de la Société Civile de Placement

Une Société Civile de Placement Immobilier peut faire face à des difficultés comme une défaillance du gérant. Toutefois, il existe des garde-fous ; et c’est pour cela que vous devez vous assurer que votre SCPI dispose d’un visa délivré par l’AMF.

Risque de diminution des loyers

En fonction du taux d’occupation ou d’une baisse des loyers versés par les locataires, vous pouvez assister à une baisse de vos revenus locatifs.

Les différents types de SCPI

Les SCPI existent sous trois formes : les SCPI de rendement, les SCPI fiscales et les SCPI de capitalisation.

Les SCPI de rendement

Ces types de SCPI sont dans une logique de rentabilité à travers la distribution régulière de revenus trimestriels. L’immense majorité du marché des SCPI est dominée par les SCPI de rendement (90%). Ces dernières se déclinent en SCPI diversifiées, SCPI de commerces, SCPI de bureaux, SCPI régionales et en SCPI spécialisées.

Les SCPI fiscales

Le choix de ce type de SCPI vous permettra de bénéficier d’avantages fiscaux équivalant à ceux accordés dans le cadre d’investissement direct. Les Sociétés Civiles de Placement fiscales investissent pour la grande majorité dans de l’immobilier résidentiel. La durée de ce type de SCPI peut atteindre les 15 ans. Les différents types de SCPI fiscales sont : les SCPI de déficit foncier, les SCPI Malraux, les SCPI Pinel.

Les SCPI de capitalisation ou de plus-value

Ces SCPI sont plus rares et n’ont pas pour objectif de distribuer des revenus réguliers. Leur intérêt est de permettre à l’investisseur de pouvoir profiter d’une forte progression du capital immobilier entre la date de souscription et celle de la revente des parts. Dans ce cas, les biens devant être acquis dépendent de leur potentiel de revalorisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici