Selon une étude récente du ministère de la Transition écologique, sur 29 millions de résidences principales en France, 4.8 millions seraient des passoires thermiques. Un phénomène qui est responsable de 19 % des émissions de gaz à effet de serre. Changement d’équipements, installation d’une porte verrière ou ajout de panneaux solaires, voyons ensemble quels sont les conseils et astuces pour rénover au mieux son habitat.

Identifier sa consommation d’énergie

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est un label qui permet de connaître la performance énergétique d’un logement en évaluant sa consommation et ses émissions de gaz à effet de serre. Son indicateur est un classement allant de A, qui correspond à un logement économe, jusqu’à G, qui fait référence à un bâtiment énergivore. La première chose à faire avant de commencer votre rénovation est de savoir réellement quelle est votre niveau de consommation.

Pour réduire la facture d’électricité : faites entrer la lumière

C’est la première astuce que l’on vous donne : laissez entrer la lumière naturelle. Bien que l’électricité ne représente pas une part majeure dans la consommation d’énergie, mettre en place un puits de jour ou une porte verrière peut vous permettre de diminuer encore plus votre facture. De plus, la lumière naturelle favorise votre bien-être et celui de la planète.

Remplacez vos équipements

Le chauffage et la production d’eau chaude représentent 60 % de la consommation en énergie d’un bâtiment. Pour pallier cette surconsommation, des solutions existent : le changement de votre vieille chaudière à fioul par l’installation d’un poêle à granulés ou d’une chaudière à condensation, par exemple. De plus, s’ils sont couplés avec une bonne isolation thermique, les économies peuvent être conséquentes.

En ce qui concerne la production d’eau chaude, le résultat est le même, deux solutions existent : l’eau chaude par la chaudière ou l’ajout d’un ballon d’eau chaude électrique. Parmi les solutions possibles, il y a bien sûr la pose de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques : un ajout qui coûte cher certes, mais qui devient de plus en plus accessible.

L’isolation thermique

Le dispositif « MaPrimeRénov », lancé au 1er janvier 2020, est une aide de l’état en faveur de la rénovation énergétique des maisons de particuliers. Cette loi s’axe en priorité, sur un point central : l’isolation des foyers. Refaire votre isolation est l’action la plus rentable à effectuer dans votre habitation. En effet, les déperditions de chaleur par le toit et par les murs sont les plus importantes. Pour solutionner ce problème, des matériaux bon marché et éco-responsable ont vu le jour : chanvre, lin, liège, etc. Tous ces changements devraient vous permettre de réduire votre facture et votre impact sur l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici