L’aménagement d’une maison, d’un appartement ou d’un établissement recevant du public demande une certaine réflexion. En effet, installer des WC aux bonnes dimensions est indispensable pour votre propre confort, celui de vos locataires ou celui de vos clients. Vous ne le savez peut-être pas, mais les WC classiques doivent ainsi respecter une taille minimale. Les WC PMR ont également des dimensions bien précises. Voici ce qu’il faut savoir sur les dimensions idéales de ces espaces, pour personnes valides ou invalides.

Dimensions des WC classiques

Avant de se lancer dans des travaux, il est important de ne pas oublier de prendre en compte la taille minimale qu’il faudra consacrer au petit coin. En effet, la pièce qui accueille les WC répond à une réglementation. Les toilettes doivent donc être installées dans une pièce mesurant 1,40 m de longueur x 1 m de largeur, au minimum. Ces dimensions sont la taille « standard » pour pouvoir permettre d’installer un WC classique d’une largeur de 40 cm et d’une longueur de 70 cm, (ou des WC suspendus de 35 cm x 50 cm). Il faut également prendre en compte la largeur du bâti (environ 20 cm).

Vous vous demandez peut-être sur quoi reposent ces mesures standards ? Il s’agit en fait des dimensions minimales permettant à une personne de s’asseoir convenablement sur la lunette et d’avoir assez d’espace pour les jambes. Bien entendu, une pièce plus grande et plus spacieuse est préférable. Par exemple, des toilettes de 1,5 m de longueur x 2 m de largeur, seront plus agréables pour les usagers. Il ne faut pas compromettre le confort dans ce lieu d’aisance !

Enfin, il faut également penser à l’ouverture de la porte. Cette dernière doit pouvoir s’ouvrir complètement. Une porte qui s’ouvre vers l’extérieur est d’ailleurs recommandée pour une question de sécurité. Si la porte s’ouvre vers l’intérieur, l’espace devra alors mesurer 2 m de long, au minimum.

Dimensions des WC PMR

Les dimensions des WC PMR sont différentes de celles des WC classiques. En effet, pour respecter la réglementation en vigueur, il faut se référer à la norme NF P 99-611 qui concerne l’aménagement des WC destinés aux personnes à mobilité réduite. Si votre établissement reçoit du public, cette norme doit obligatoirement être respectée. Si vous êtes un particulier qui désire aménager des toilettes PMR, vous pouvez bien entendu vous inspirer des règles d’aménagement que nous allons découvrir.

L’aménagement des WC PMR doit être pensé de manière à permettre à une personne invalide ou en fauteuil roulant, de se déplacer sans difficulté. Ainsi, la pièce doit mesurer au minimum 1,50 m de large x 2,10 m de longueur. La largeur doit permettre à une personne en fauteuil roulant de pouvoir effectuer un demi-tour dans la pièce en toute sécurité, et sans être gênée. Un espace libre de 1,10 m minimum doit être prévu à côté des WC. Pourquoi ? Pour permettre à une personne handicapée de passer du fauteuil roulant aux WC, sans difficulté.

Concernant la hauteur du siège, cette dernière doit être de 50 cm au minimum, pour permettre à une personne handicapée de passer facilement du fauteuil roulant à la cuvette. Pour optimiser l’accessibilité et l’aménagement, vous pouvez opter pour des WC suspendus. Cette solution est la plus adéquate car vous pourrez installer les WC directement à la hauteur souhaitée. Par ailleurs, des poignées rabattables doivent être placées dans l’axe de la cuvette pour faciliter le transfert du fauteuil roulant aux WC. Ces dernières doivent mesurées 90 cm x 80 cm.

Concernant la porte, tout comme pour les toilettes classiques, l’ouverture de cette dernière doit se faire sur l’extérieur et doit prévoir un passage libre d’au moins 85 cm de large pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer aisément.

Enfin, si vous décidez d’installer un lavabo, il faudra là encore bien réfléchir à son emplacement. Le lavabo doit être accessible aussi bien en position assise que debout, et doit être situé à une hauteur comprise entre 70 cm et 85 cm. Sa largeur doit être de 60 cm. La partie inférieure doit, bien entendu, rester vide pour permettre au fauteuil roulant de bien se positionner.

Comme vous l’aurez compris, l’installation de toilettes classiques ou de toilettes PMR requiert de la réflexion car de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour rendre cet espace confortable, agréable et sécurisé. Si vous n’êtes pas un expert de l’aménagement, ni un as du bricolage, il est vivement conseillé de vous rapprocher de professionnels ou de vrais experts dans ce domaine. En effet, ces derniers pourront étudier vos besoins et vous proposer des solutions adaptées à vos projets, tout en respectant les normes PMR qui peuvent s’avérer plus complexes qu’on ne l’imagine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici