Dans le secteur de l’immobilier, il existe deux solutions pour bénéficier des taux les plus attractifs : la renégociation et le rachat de crédit. Pour obtenir les meilleurs taux, il est essentiel de connaître ces deux options.

En quoi consiste la renégociation d’un prêt immobilier ?

La renégociation d’un prêt immobilier implique l’emprunteur et l’établissement prêteur. L’emprunteur tente d’obtenir un nouvel accord pour payer moins en profitant des taux d’intérêts les plus bas en fonction du marché actuel. Il peut également réclamer un rallongement de la durée du prêt pour baisser ses mensualités. C’est une bonne solution pour les personnes qui rencontrent des difficultés financières (perte d’emploi, longue maladie, etc). Pour renégocier un contrat, l’emprunteur doit prendre rendez-vous avec l’organisme de crédit qui lui a accordé son prêt immobilier.

En cas de nouvel accord, le contrat initial est modifié et inclut alors les conditions convenues durant la renégociation. A l’inverse du rachat de crédit immobilier, la renégociation s’effectue auprès de l’organisme prêteur initial. Généralement, il accepte les modifications, ce qui lui permet d’éviter des non-paiements de la part de son client s’il se retrouve en difficulté financière. La renégociation est donc une option qui permet de réajuster ses mensualités pour mieux faire face à sa situation pécuniaire actuelle et éviter les risques d’endettement.

Il existe deux cas de figure lors d’une renégociation de crédit :

  • l’emprunteur obtient des taux d’intérêt plus bas et peut allonger la durée de l’emprunt
  • il augmente ses mensualités pour raccourcir la durée de remboursement et effectue des économies sur les intérêts

Comment renégocier un prêt ?

Pour renégocier un prêt immobilier, il convient de :

  • Estimer le coût restant à payer et chiffrer le montant à renégocier.
  • Demander une estimation à l’organisme de prêt.
  • Travailler ses arguments avant le rendez-vous décisif (assurances, placements, revenus domiciliés dans la banque concernée, etc). Vous pouvez également faire appel à un courtier pour vous aider dans la négociation.

Pourquoi passer par un rachat de prêt immobilier ?

Le rachat de crédit immobilier ne permet pas de changer les termes d’un contrat existant. Il sert à remplacer l’ensemble des crédits par un tout nouveau contrat. Donc, par définition, le rachat de crédit consiste à souscrire à un nouveau crédit pour rembourser ses emprunts précédents. C’est une excellent solution pour les personnes ayant plusieurs crédits et qui doivent payer diverses mensualités. En les regroupant, on peut faire des économies et mieux gérer son budget.

Donc, l’emprunteur souscrit à un nouveau contrat, avec une seule mensualité à payer, un meilleur taux et une durée d’emprunt plus longue la plupart du temps. Un rachat de crédit peut s’effectuer auprès d’un des prêteurs actuels, mais aussi auprès de n’importe quel autre organisme de prêt. Le rachat de crédit est donc également un moyen qui permet d’éviter le surendettement. Il a un impact positif sur le budget de l’emprunteur qui ne paiera qu’une seule mensualité.

Comment racheter un prêt immobilier ?

Pour effectuer un rachat de crédit immobilier, vous devrez :

  • Préparer le rachat en analysant les données essentielles (acteurs du rachat, votre situation financière, etc).
  • Comparer les offres des différents organismes de rachat de crédit (type de taux, durée d’emprunt, assurances, TAEG…).
  • Accepter l’offre la plus intéressante et finaliser le dossier pour permettre le déblocage des fonds nécessaires au remboursement des prêts.

Renégociation ou rachat de crédit : que choisir ?

La renégociation de crédit et le rachat sont deux solutions intéressantes. Il peut être difficile de choisir, c’est pourquoi il faudra faire des estimations en ce qui concerne les deux options et voir quelle solution est la plus intéressante pour vous. Toutefois, sachez qu’il est plus difficile d’obtenir les meilleurs taux dans votre propre banque. En effet, cette dernière sait que vous êtes liés par un contrat et que vous ne pouvez pas partir chez la concurrence. Par ailleurs, bien que les frais de rachat soient plus élevés, il faut se fier aux économies réalisables au terme du rachat ou de la renégociation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici