L’été, il fait chaud, il fait beau et on entend les « ploufs » des voisins. Cette année, c’est décidé, vous voulez acheter votre piscine ! En fonction de votre espace extérieur, il convient de trouver le meilleur modèle au meilleur prix. Voici les différents types de piscines qui existent.

Les piscines enterrées

Lorsqu’on décide d’acheter une piscine, il convient de savoir quel modèle sera le plus adapté à son terrain. Les piscines enterrées sont celles qui durent le plus dans le temps mais aussi les plus personnalisables. On a un vaste choix de revêtement : enduit, peinture, carrelage, membrane en PVC, gelcoat, etc. Parmi les piscines enterrées, on trouve différents types comme les piscines en béton (maçonnées), les piscines en kit à panneaux en bois, métal ou béton, les piscines coques et les piscines en inox. Si vous avez prévu d’installer une piscine avec une surface de bassin supérieure à 100 m², il sera alors nécessaire d’obtenir un permis de construire.

Les piscines hors-sol

La piscine hors-sol, comme son nom l’indique, n’est pas enterrée. Elle est posée à même le sol. Les deux modèles principaux sont :

  • les piscines autoportantes avec ou sans armatures qui s’élèvent grâce à une poche gonflable
  • les piscines en kit qui comprennent une poche d’eau en liner ou en PVC et qui sont soutenues soit par des panneaux modulaires, soit par des tubes métalliques

Ce type de piscine ne requiert pas de permis de construire. Néanmoins, dans certains cas, il est préférable de se renseigner auprès de sa mairie pour savoir s’il convient d’obtenir une autorisation ou s’il faut faire une déclaration de travaux.

Les piscines semi-enterrées

Les piscines semi-enterrées sont des modèles hybrides. C’est un bon compromis en termes de budget et d’esthétique, si on hésite entre une piscine enterrée et une piscine hors-sol. Elles sont très design et ne nécessitent pas forcément de permis de construire, à part pour celles dont la surface dépasse les 100m² ou bien 20 m², dans le cas où elles sont couvertes.

Les mini-piscines

Si vous renoncez à avoir votre propre piscine car vous estimez que votre terrain est trop étroit, sachez qu’il existe des modèles adaptés pour les petits espaces extérieurs. En général, les dimensions ne dépassent pas les 4 x 2 mètres. Les mini-piscines peuvent être enterrées, hors-sol ou semi-enterrées. Si vous aimez nager, optez pour un spa de nage qui offre un contre courant qui vous permet de vous dépenser, sans vous déplacer réellement dans le bassin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici