Bris de glace : que couvre cette garantie ?

Bris de glace : que couvre cette garantie ?

Vitre brisée

Généralement, la garantie bris de glace d’une assurance multirisque habitation couvre l’ensemble des équipements en verre. Cependant, il existe certaines exceptions à connaître, dans le but de les assurer avec d’autres garanties.

Les parois vitrées

Lorsqu’on souscrit à un contrat d’assurance habitation multirisque, on bénéficie automatiquement de la garantie bris de glace. Celle-ci fonctionne sur les dommages accidentels des vitres situées sur les fenêtres, les lucarnes, les terrasses, les parois vitrées sur les balcons et même les vérandas. Certains événements comme la grêle, la chute d’un projectile, ou bien une tentative d’infraction, font partie des dommages accidentels qui peuvent être indemnisés. En outre, si une vitre est cassée par votre enfant, la garantie bris de glace sera applicable.

Néanmoins, si un expert prouve que la vitre a été brisée volontairement, ou bien qu’elle comporte des signes de vétusté, l’assurance ne prendra pas en charge les frais liés au sinistre. En plus de cela, il est important de noter que certains éléments vitrés extérieurs ne rentrent pas automatiquement dans la garantie bris de glace. Les luminaires et les marquises situés au-dessus de la porte, par exemple, se sont pas couverts par l’assurance multirisque et il convient de les assurer à travers une autre garantie.

Bannière 728x90

Le verre qui fait partie du mobilier

A l’intérieur de l’habitation, certains éléments vitrés comme les cloisons aux carreaux de verre et les portes vitrées sont assurées bris de glace. De plus, les équipements mobiliers et les parois vitrées des meubles (bibliothèque, paroi de douche, meuble TV, etc) sont aussi pris en compte par la garantie bris de glace. Cependant, pour les miroirs fixés aux murs, ou bien dans les placards, il faut savoir qu’ils ne sont pas systématiquement inclus dans votre assurance, excepté si elle en fait mention dans votre contrat. Il est donc indispensable de vérifier les conditions relatives aux miroirs

De plus, il faut noter que certains éléments compris dans le mobilier ne sont pas pris en charge par la garantie bris de glace, comme les plafonniers ou bien les lustres. Pour qu’ils soient assurés, il convient donc de réaliser une extension de garantie, lorsque vous souscrivez à votre assurance multirisque habitation.

Pour quels autres équipements faut-il faire une extension de garantie ?

Certains équipements nécessitent une extension de garantie, comme les panneaux solaires installés sur la toiture. En effet, les panneaux entreposés ne seront pas couverts en cas de sinistre. Il est donc primordial de signaler la présence de panneaux photovoltaïques, ou thermiques, lors de la réalisation du contrat. En outre, les équipements comme les aquariums ou les tables de cuisson, seront pris en charge uniquement si une extension de garantie a été effectuée. Néanmoins, le petit matériel comme les bibelots, ne donne en aucun cas lieu à un remboursement, même si la garantie bris de glace a été étendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*