Canalisations bouchées : qui doit payer la facture ?

Canalisations bouchées : qui doit payer la facture ?

Plombier sous l'évier et femme qui tient son téléphone

Lorsqu’on est locataire d’un appartement ou d’une maison, des soucis peuvent survenir au niveau des canalisations. Elles peuvent se boucher et dans le cas où on n’arrive pas soi-même à régler le problème, il faut faire intervenir un professionnel. Dans ce cas, on se demande si la facture est à la charge du locataire ou alors du propriétaire.

Location et canalisations : qui paie quoi ?

Lorsqu’une habitation est en location, il se peut que des réparations soient nécessaires, au niveau de la plomberie particulièrement (toilettes, éviers, douches, etc). Même si certaines interventions incombent au propriétaire des lieux, d’autres sont à la charge du locataire. D’après la législation, celui-ci doit veiller au bon fonctionnement de la plomberie et l’entretenir régulièrement. Ainsi, le débouchage de canalisation, par exemple, reste à sa charge et c’est au locataire de s’occuper du problème en faisant intervenir un professionnel. En outre, il doit s’occuper des tâches suivantes : changement des joints, entretien de la chaudière, remplacement des vis, etc.

Ainsi, si les travaux à effectuer découlent du mauvais entretien de l’habitation par le locataire, il devra effectuer les réparations à ses frais. Si on reprend l’exemple des canalisations bouchées, c’est bel et bien le locataire qui doit prendre en charge l’intervention, dans la mesure où il n’a pas correctement entretenu ses canalisations. C’est donc pour cela que les locataires doivent être vigilants et penser à bien entretenir leur logement. Néanmoins, si les équipements sont abîmés à cause de la vétusté ou d’une catastrophe naturelle, les frais de réparations devront être payés par le propriétaire.

Bannière 728x90

Quels travaux sont à la charge du locataire ?

Le locataire devra prendre en charge certains travaux comme la réparation des toilettes, le remplacement des joints de canalisation, le débouchage des canalisations, la fuite du robinet, mais aussi le remplacement du flexible et du pommeau de douche. De plus, il est dans l’obligation d’entretenir les canalisations de gaz et la chaudière, de vidanger la fosse septique, de nettoyer les tuyauteries et de ramoner les conduits d’évacuation et de ventilation.

Quels travaux sont à la charge du propriétaire ?

Avant de mettre son bien en location, le propriétaire d’un bien immobilier doit s’assurer que le logement réponde à la réglementation en vigueur, au niveau des équipements. Il doit donc s’assurer que son bien soit sécurisé et est dans l’obligation fournir les diagnostics immobiliers en annexe du contrat de location, pour informer le locataire sur le DPE, l’ANC, etc.

Il devra prendre en charge les réparations à faire suite à une catastrophe naturelle, la réparation des canalisations des parties communes, les réparations des fuites de canalisation, le remplacement des toilettes et de la chaudière, en cas de vétusté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*