La transition énergétique est une priorité pour les entreprises, mais aussi pour les particuliers. Ces derniers prennent l’initiative de réaliser des travaux à leur domicile, afin de modifier leur consommation et d’être plus écologique. De plus, la mise en place par l’Etat de Ma Prime Renov’ encourage les habitants à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Nous allons voir de plus près quels sont les cinq travaux les plus réalisés.

L’isolation des combles

L’isolation des combles arrive en tête des travaux de rénovation énergétique les plus réalisés, avec 26 % des projets concernés en 2019. En seulement une année, on remarque une évolution de 44 % concernant ces travaux. Cela s’explique par le but final de l’isolation des combles. En effet, ces travaux consistent à améliorer l’isolation générale de l’habitation en évitant les déperditions de chaleur qui se font, entre autre, par le toit d’une maison. Le coût des travaux est assez faible et le retour sur investissement est considérable. Afin de réaliser vos travaux, profitez de l’expertise de nos artisans spécialisés dans l’isolation et la rénovation de l’habitat.

Le double vitrage renforcé

En deuxième position du classement, le vitrage renforcé fait partie des travaux de rénovation énergétique les plus plébiscités, avec 11,2 % des travaux concernés. Afin d’optimiser l’isolation, il est primordial d’installer des fenêtres qui permettent de limiter la déperdition de chaleur et qui laissent entrer la lumière en hiver, dans le but de laisser les rayons du soleil chauffer l’intérieur. Avant de changer ses fenêtres, il faudra bien penser à vérifier les systèmes de ventilation, pour s’assurer que l’air circule bien et qu’il ne soit pas malsain.

La pompe à chaleur air/eau

On enregistre 9,2 % de travaux qui concernent la pompe à chaleur air/eau. Par conséquent, on remarque une hausse des ventes de 69 % sur les huit premiers mois 2019. Cela s’explique en partie par les différentes annonces du gouvernement, sur le remplacement des chaudières fioul et les aides financières qui permettent de s’équiper d’une pompe à chaleur air/eau.

L’isolation des murs

L’isolation des murs a concerné 8,8 % des projets de rénovation énergétique en 2019. Avec des déperditions de chaleurs via les murs à hauteur de 25 %, il est fondamental de refaire, ou de renforcer l’isolation des murs, afin de conserver la chaleur à l’intérieur. Effectivement, une maison qui est bien isolée vieillit mieux et nécessite moins d’entretien.

L’isolation se fait de deux façons : soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur est une technique moins onéreuse qui ne requiert pas de modification majeure de la structure du logement. Néanmoins, elle entraînera une diminution de la surface habitable et elle peut être compliquée à mettre en place. L’isolation par l’extérieur est une solution qui permet de renforcer l’isolation des murs et de faire le ravalement de façade par la même occasion. Cependant, le budget à consacrer sera plus élevé.

Le poêle à bois

Le poêle à bois suit de près l’isolation des murs, avec un taux de 8,5 % de travaux réalisés. Ce système de chauffage s’avère très rentable, qu’on utilise des bûches ou des granulés. En outre, les modèles sont de plus en plus design et l’aspect chaleureux des poêles à bois est très tendance.

Pourquoi réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

Même s’il s’agit d’un investissement, les travaux de rénovation énergétique permettent de réaliser des économies d’argent, en faisant réduire le montant des factures de chauffage. De plus, le confort de vie est amélioré. En effet, la température intérieure et l’isolation acoustique sont des éléments qui vont rendre votre habitation plus agréable. Grâce aux travaux réalisés, vous lutterez contre la pollution et diminuerez votre impact environnemental. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, l’ensemble des bâtiments résidentiels représentent 44 % de l’énergie consommée en France, soit plus de 123 millions de tonnes de CO2 par an. Pour terminer, ces travaux vont augmenter la valeur de votre bien immobilier, il faut donc les considérer comme un investissement, à moyen et long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici