Quelle est la meilleure solution pour sécuriser sa piscine ?

Quelle est la meilleure solution pour sécuriser sa piscine ?

Une piscine privée, qu’elle soit à usage collectif ou non, représente un danger potentiel et important, notamment pour les jeunes enfants. Chaque année, les noyades sont trop nombreuses, alors même que la loi française oblige les particuliers à installer au moins un des quatre équipements de sécurité homologués suivants : une alarme, une barrière, une couverture de piscine, ou un abri de piscine. Alors, lequel choisir ?

L’abri de piscine : le plus simple et le plus polyvalent

Bien sûr, aucun de ces quatre équipements homologués n’est absolument meilleur que tous les autres. En revanche, ils répondent tous plus ou moins bien à certains besoins. L’abri de piscine, par exemple, est particulièrement pratique, durable, efficace et polyvalent. En revanche, il a le défaut de prendre plus de place que la plupart des autres solutions.

Effectivement, une solution comme cet abri de piscine par exemple, est particulièrement indiquée pour ceux qui souhaitent une solution de sécurité efficace, pratique et durable. L’abri de piscine, qu’il soit plat ou surélevé, peut être motorisé pour que la piscine soit sécurisée sans effort. Il est plus solide qu’une simple couverture et représente un investissement sur le long terme. Il offre une excellente sécurité et quand il est suffisamment élevé, il permet de profiter de sa piscine, même en hiver.

La couverture et les barrières : des solutions pas toujours adaptées

Parmi les solutions qui sont souvent délaissées par les Français, on retrouve la pose de barrières sécurisées tout autour de la piscine. Si elles sont délaissées, c’est parce qu’elles sont souvent peu esthétiques et peuvent même gâcher les efforts d’aménagement du jardin. De plus, dès que les enfants atteignent un certain âge, la barrière, même homologuée, devient rapidement inutile tant il est facile pour eux de l’escalader.

Dans le même genre, il y a également la couverture de piscine. Celle-ci est généralement préférée aux barrières, mais bien moins utilisée que les abris à piscine. Effectivement, les couvertures de simple protection classique ne suffisent pas, car elles ne sont pas homologuées. Une bonne couverture de piscine doit supporter plus de cent kilos afin d’éviter qu’un enfant qui tomberait dessus ne se retrouve prisonnier et finisse noyé.

L’alarme de piscine : une méthode discrète, mais faillible

Pour finir, il reste la solution de l’alarme de piscine. C’est l’une des solutions préférées des Français parce qu’elle est très simple à mettre en place et elle ne coûte pas très cher. L’alarme, une fois qu’elle est activée, surveille les mouvements de l’eau dans la piscine. Si un mouvement important et brutal est repéré, alors elle en déduit qu’un corps est tombé à l’eau et elle s’active pour le signaler aux adultes présents.

Cependant, ce système n’est pas toujours très pratique et facilement faillible. Il suffit d’oublier de l’activer une seule fois pour qu’un malheur puisse se produire. Les enfants d’un certain âge peuvent même facilement la désactiver s’ils veulent se baigner. Résultat, elle ne permet pas vraiment de s’assurer que les enfants nageront toujours sous la supervision d’un adulte. Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’il est possible d’installer plusieurs solutions de sécurité pour la renforcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*