L’électrolyseur au sel : comment entretenir sa piscine écologiquement ? 

Entretien de la piscine

A l’heure où l’écologie est au cœur des débats, de nombreuses personnes se demandent comment elles peuvent traiter leur piscine sans créer d’impacts négatifs sur l’environnement. L’électrolyse du sel semble être un bon compris puisque cette méthode a été reconnue pour être plus économique et beaucoup plus écologique qu’un traitement classique au chlore. De plus, le sel a l’avantage de déclencher moins d’allergie que le chlore pour un bon nombre de personnes. Retour sur ce phénomène.

Fonctionnement

Afin de bien entretenir votre piscine grâce à un électrolyseur, vous devez dans un premier temps verser du sel dans l’eau de votre coque piscine Mon de Pra jusqu’à atteindre environ 4 à 6 grammes par litre d’eau. Ensuite, le chlorinateur de votre local piscine va transformer le sel en ses deux composants : le chlore et la soude caustique. Un processus va se mettre en place puisque, lorsque le chlore se transforme en chloramine, il redevient du sel au contact de la soude caustique. Ce chlore est donc très pur, ce qui le rend efficace dans le traitement de l’eau de votre piscine. Les bactéries, les algues et autres germes sont détruites par ce chlore naturel. Une fois exposé aux UV du soleil, le processus recommence.

Méfiez-vous cependant car la soude caustique présente dans le sel a parfois tendance à faire augmenter le pH de l’eau. Vérifiez régulièrement le taux et corrigez les quantités en fonction des besoins.

Cependant, si vous décidez de traiter votre piscine écologiquement avec du sel, sachez que quelques travaux d’aménagement au niveau du local piscine et des canalisations sont nécessaires. Si vous n’avez pas encore de piscine, précisez bien vos envies à votre pisciniste afin qu’il réalise une installation fonctionnelle et en accord avec vos projets.

Bien choisir son électrolyseur au sel

Différents types d’électrolyseurs au sel sont disponibles sur le marché. Vous devez prendre en compte trois critères : la consommation électrique de ce dernier, le débit de la réaction électrochimique et la fabrication de sel naturel en fonction de la taille de votre piscine, et enfin, la capacité de l’électrolyseur à détecter la quantité de sel présente dans l’eau. Selon vos besoins, il existe différents types d’électrolyseurs pour piscine au sel avec des prix pouvant varier entre 500€ jusqu’à 2 000€ pour les plus développés. Cependant, il faut savoir que le sel a un coût de revient très faible et qu’il est parfois préférable d’investir dans un bon électrolyseur à sel afin de garantir un bon entretien.

Analyser son eau pour limiter l’usage du chlore

Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans un système par électrolyse mais que vous souhaitez tout de même limiter au maximum l’usage de produits chimiques pour l’entretien de votre piscine, sachez que des appareils de poche existent désormais sur le marché. Ces derniers sont capables de mesurer la teneur en produits chimiques dans votre piscine. Ils détectent ainsi cinq paramètres essentiels : la valeur du PH, la teneur en chlore libre, l’alcalinité qui est un des trois paramètres essentiels pour un bon équilibre de l’eau, le taux de stabilisant et la teneur totale en chlore. Pour cela, plongez l’appareil dans l’eau en ajoutant un réactif spécifique. Des applications existent également afin de vous faciliter la tâche et vous proposer un diagnostic immédiat et des solutions pour améliorer la qualité de votre eau sans produits chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*