Comment recouvrir un mur en parpaing : les différents types d’enduits

Peindre un mur en parpaing

Le parpaing, lorsqu’il est a l’état brut, n’est pas du tout esthétique. Il est donc nécessaire de le recouvrir, peu importe qu’il s’agisse d’un mur extérieur ou intérieur. Pour savoir comment recouvrir un mur en parpaing, il faut connaître les différents types d’enduits. L’enduit est primordial avant de peindre ou de passer tout autre produit décoratif.

Enduire un mur en parpaing : étape initiale obligatoire

Enduire un mur en parpaing est obligatoire avant de le peindre ou d’y mettre du crépi. Il faut également prendre en compte le type de mur, à savoir s’il est question d’un mur intérieur ou d’un mur extérieur. Avant d’appliquer votre enduit sur le mur en question, celui-ci doit être propre donc passez-y un coup de brosse pour le nettoyer.

Il existe différents types d’enduits mais l’enduit monocouche est certainement celui qui est le plus vendu depuis des années. C’est lui qui est choisi à 80% lors des constructions de maisons individuelles. Aucun doute, il est relativement efficace. En plus de son efficacité, l’enduit monocouche est facile à appliquer. Il faut savoir qu’avant, il était nécessaire de passer trois couches d’enduit. C’était donc assez fastidieux et ça demandait beaucoup plus de temps. Avec l’enduit monocouche, un seul passage est suffisant et c’est tant mieux, surtout si vous avez une grande surface à couvrir comme une maison entière.

Comment enduire un mur en parpaing avec de l’enduit monocouche ?

Bien que l’application d’un enduit monocouche soit relativement facile et rapide, il y a quand même des règles à respecter. L’idée est de bien enduire votre mur pour que vous puissiez, ensuite, l’embellir.

Pour commencer, sachez que vous ne devez pas appliquer d’enduit sur un mur qui vient d’être fait. Peu importe qu’il soit bien sec et bien propre, vous devez attendre au moins un mois avant de mettre de l’enduit. Ça, c’est la première règle. En ce qui concerne l’application de l’enduit sur le mur en parpaing, vous devez la réaliser en gâchées régulières. Cela est nécessaire pour que votre mur soit bien uniforme. Vous devez donc préparer votre mélange (enduit + eau) avec les mêmes quantités de chaque pour toutes les fois où vous ferez vos mélanges. D’ailleurs, ne réutilisez pas un mélange qui a séché en y ajoutant de l’eau. Vous risqueriez d’obtenir un résultat médiocre.

Autre élément à prendre en compte : la météo. Certes, vous ne pouvez pas la contrôler. En revanche, vous pouvez vous y adapter. De ce fait, appliquez votre enduit plutôt lorsqu’il n’y a pas de vent et qu’il ne fait pas une chaleur caniculaire. L’idéal est qu’il fasse une température entre 5°C et 30°C. Pour l’épaisseur de votre enduit, elle doit être de 12 à 15 mm, pas moins, pas plus.

Si vous avez envie d’une option un peu plus facile et amusante, vous pouvez aussi recourir à l’enduit à projeter. Vous aurez besoin d’une machine adaptée pour projeter l’enduit sur votre mur.

Qu’en est-il de l’enduit décoratif ?

Comme son nom l’indique, cette enduit sert à recouvrir un mur en parpaing mais il a aussi un rôle décoratif. En fonction de votre objectif, vous devrez en appliquer une ou deux couches. Une seule couche permettra d’habiller votre mur. Deux couches donneront un effet décoratif. Pour ce type d’enduit, vous devez respecter une épaisseur de 3 à 6 mm. En ce qui concerne l’enduit décoratif, vous en trouverez sous cinq déclinaisons :

  • L’enduit à la chaux : celui qui est le plus utilisé et qui existe depuis plus longtemps que les autres ;
  • La chaux chanvre : on lui reconnaît ses propriétés d’isolant surtout pour les murs extérieurs ;
  • Le béton ciré : le rendu est robuste et a un effet ciré, comme son nom l’indique ;
  • Le stuc : il plaît pour son rendu ancien ;
  • La peinture à effet tadelakt : elle est choisie pour donner une touche méditerranéenne à votre mur.

Comme pour n’importe quel type d’enduit, le décoratif a ses consignes d’application. Veillez à ce que votre mur soit propre et sans failles ni trous. Si vous optez pour de l’enduit décoratif, c’est une bonne idée d’appliquer, d’abord, une sous-couche de fixateur. Cela permettra à votre enduit décoratif de mieux adhérer tout en protégeant votre mur si un jour vous voulez enlever l’enduit. Bien évidemment pensez à porter des vêtements et des protections adaptés comme des vêtements qui ne craignent pas d’être salis, des gants et un masque, par exemple. Le masque est vraiment nécessaire pour que vous ne respiriez pas les composants toxiques de l’enduit.

Une fois votre enduit posé, à vous de voir si vous voulez laisser votre mur tel quel ou si vous voulez cacher cet enduit avec de la peinture ou du crépi ou autre. Si vous voulez mettre de la peinture, munissez-vous d’un rouleau adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*