Profitez des aides pour rénover votre maison

Une maison en cours de rénovation

En novembre dernier, le gouvernement a annoncé un plan pour favoriser la rénovation des logements afin de limiter leur consommation en énergie. Un objectif ambitieux dont vous pourriez profiter.

Plan gouvernemental

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, ont présenté le 24 novembre dernier un plan gouvernemental dans le but d’ériger la rénovation énergétique comme « priorité nationale ».

L’objectif est de rénover chaque année près de 500 000 logements. Rien de moins, soit presque deux fois plus que ce qui est fait actuellement. Ce qui est dans le viseur de Nicolas Hulot, ce sont clairement les passoires thermiques, ces logements, souvent anciens, très mal isolés, et requérant beaucoup d’énergie pour être chauffés. D’autant qu’ils sont souvent occupés par des ménages modestes en situation de précarité énergétique. Sorte de double peine puisque ces derniers doivent payer plus pour le chauffage malgré la faiblesse de leurs revenus.

Il s’agit d’un plan très ambitieux, salué par la profession du bâtiment, de l’ordre de 14 milliards d’euros, pris pour une grande partie sur les crédits du Grand plan d’investissement annoncé en septembre.

Isoler son logement

C’est donc le moment idéal pour réfléchir sérieusement à améliorer l’isolation de son logement. Mais par où commencer ?

Le plus facile est de commencer par l’isolation du toit, qui est l’échappatoire par excellence de la chaleur dans la mesure où l’air chaud tend naturellement à s’élever. Isoler le toit vous permettra de limiter fortement les déperditions de chaleur à ce niveau, et ainsi réduire votre facture énergétique avec une excellente rentabilité.

Les murs sont le second lieu à examiner de près lorsqu’on cherche à limiter les fuites de chaleur. Notamment les murs exposés sur la façade nord, la plus froide. Les murs de la façade ouest devraient quant à eux bénéficier d’un traitement spécifique contre la pluie.

Remplacer ses portes et fenêtres, par du double ou triple vitrage par exemple, est aussi un bon moyen de limiter les déperditions de chaleur, tout en réduisant les nuisances sonores.

Pour le chiffrage de ces travaux, n’hésitez pas à comparer les prix en demandant des devis maçon.

Isoler sa maison présente un avantage double : améliorer son confort thermique et réduire sa facture énergétique.

Aides rénovation énergétique

Le plan du gouvernement pour la rénovation énergétique s’ajoute à un ensemble d’aides territoriales dont vous pourrez bénéficier lors de vos travaux.

À niveau national, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de vos impôts, de 15 à 30 % des dépenses liées aux travaux de rénovation énergétique. Le montant des travaux déductibles est plafonné à hauteur de 8 000 euros pour une personne vivant seule et 16 000 euros pour un couple. Et vous ne pourrez en bénéficier qu’en faisant appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Aussi, mentionnons l’écoprêt à taux zéro qui peut permettre aux propriétaires d’emprunter jusqu’à 30 000 euros sans intérêt.

Moins connu, il existe aussi des aides au niveau régional, départemental voire même de la commune. Pour les connaître, le plus simple est de contacter un conseiller Rénovation Info Service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*