Le poêle à granulés : installation, bénéfices, tarifs

Un poêle à granulés ne fonctionnement

Le poêle a granulés, aussi appelé poêle à pellets, est un système de chauffage de plus en plus convoité par les Français, de par son aspect économique, écologique mais aussi par son design élégant. Il possède toutefois un fonctionnement particulier et une combustion spécifique qui le distingue du poêle traditionnel.

Le fonctionnement d’un poêle à granulés

Le poêle à granulés est alimenté par des petits bouts de bois recomposés. Ces granulés sont stockés dans un silo et acheminés automatiquement depuis ce réservoir jusqu’à l’intérieur du poêle grâce à une vis sans fin. Le feu est ensuite allumé grâce à une résistance électrique et l’air nécessaire à la combustion est créé par aspiration à l’aide d’un ventilateur d’extraction.

Avec un poêle à granulés, il vous suffit de sélectionner la température souhaitée et le degré de ventilation désiré. Le reste est automatiquement piloté par le poêle. La quantité de granulés consommés dépendra donc de vos besoins en chauffage et de la température souhaitée.

Quels modèles de pôeles à granulés ?

Il existe différents modèles de poêle à granulés :

  • Le poêle à convection : ce modèle de poêle est dépourvu de ventilateur et donc silencieux. Il répend la chaleur par rayonnement et convection naturelle. Il convient principalement au chauffage d’une pièce unique.
  • Le poêle ventilé : ce modèle possède un ventilateur capable de diffuser la chaleur rapidement dans toutes les pièces. Il peut être utilisé comme chauffage d’appoint, dans quel cas il réduit sensiblement la consommation énergétique.
  • Le poêle canalisable : ici, l’air chaud est diffusé par un ventilateur à l’intérieur de conduits desservant plusieurs pièces de la maison. De cette manière, la chaleur est répandue uniformément par le haut, sans soulever la poussière, et diffusée en permanence, même si les portes sont fermées.
  • Le poêle hydro : dans ce cas de figure, le poêle chauffe directement l’eau reliée au réseau de radiateurs de la maison. C’est en quelques sortes une mini-chaudière. Il convient principalement aux petits logements de moins de 100 m2.

Les bénéfices d’un poêle à granulés

Le poêle à granulé présente de nombreux avantages :

  • Un chauffage aux normes : le poêle à granulés est un système de chauffage qui respecte les normes RT 2012. Il permet de chauffer un grand espace sans avoir recourt à un plancher chauffant ou des radiateurs, c’est pourquoi il est très convoité dans les maisons neuves.
  • Une facilité d’installation : du fait qu’il ne requiert pas un raccordement au système central de chauffage de la maison, le poêle à granulé est très facile à mettre en place. Il ne nécessite qu’un conduit de cheminée pour une extraction optimale de la fumée. Si l’habitation n’est pas pourvue d’un tubage en inox, il est possible d’opter pour une installation en ventouse. D’autre part, cet appareil est léger et ne prend pas beaucoup de place : 0,5m² au sol et 1m de hauteur pour les plus gros.
  • Un meilleur rendement : le poêle à granulés offre un rendement beaucoup plus élevé qu’un poêle traditionnel, de 80% en moyenne. Un autre avantage est que la combustion est beaucoup plus rapide et que la température de la maison augmente bien plus vite. Si la maison est bien isolée, il peut faire bénéficier d’une économie d’énergie allant jusqu’à 30% des dépenses totales.
  • Un système écologique : ce système de chauffage est considéré comme neutre et renouvelable car il diminue les émissions de gaz à effet de serre. En effet, la quantité de CO2 dégagée pendant la combustion est la même que celle stockée par le bois au cours de sa croissance.
  • Des avantages fiscaux : l’installation d’un poêle à granulés labellisé « flamme verte » permet un crédit d’impôts pour le développement durable, de 15% pour une simple installation jusqu’à 25% si celle-ci est accompagné d’une amélioration de l’isolation. Il est également possible de bénéficier d’un taux de TVA réduit de 5 % au lieu de 20 % ainsi que de subventions locales comme l’aide de l’ANAH.

Quel prix pour un poêle à granulés ?

Comme nous l’expliquions, il existe de nombreuses options de poêles à granulés. Les prix sont donc très variables et sont basés sur de nombreux critères, tels que le matériau de fabrication, le type de combustion ou encore le design de l’appareil. Toutefois, pour un poêle à granulés efficace, comptez généralement entre 3 000 et 6 000€. Ajoutez à cela le coût de la pose fixé par l’installateur et la création d’un conduit de cheminé si celui-ci est inexistant. Quant au prix des granulés, comptez en moyenne 0,06 euro par kWh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*