La domotique est en vogue : les objets connectés sont de plus en plus répandus. Et même si certains peuvent paraître de simples gadgets, d’autre en revanche se révèlent de véritables atouts en matière d’économie budgétaire et aide à réduire votre facture d’énergie, surtout en matière de chauffage.

Une maison connectée pour un futur écologique

Alors que la domotique est en pleine voie d’extension, de nombreux opérateurs en profitent et ont lancé des applications type Smart Home. Le développement de la « maison intelligente » est un phénomène récent, né de l’évolution de la domotique depuis le siècle dernier. Notre habitation peut désormais être connectée et gérable à distance via des applications ou des logiciels spécialisés, elle est également capable d’analyser le comportement de ses habitants. Elle s’adapte ainsi à leur mode de vie et pilote le fonctionnement de tous les équipements de manière cohérente, dont les radiateurs pour permettre un confort de chauffe et des économies d’énergies optimales.

Par exemple, la station Sowee récemment lancée par EDF et directement reliée à votre compteur permet de ne payer que vos dépenses réelles, évitant ainsi tout frais supplémentaire en fin d’année, surprise souvent malvenue après les périodes de fêtes assez coûteuses. Ce système offre la possibilité de réguler la température globale de votre logement et de programmer vos plaques de chauffage. Il permet également d’optimiser le budget et le confort ainsi que d’analyser la qualité de l’air pour prévenir d’éventuels problèmes d’intoxications au gaz.

Pour l’instant connecté uniquement au chauffage et aux ampoules, le but final du système est d’inclure tous les objets connectés futurs. L’investissement d’une valeur d’environ 300€ peut se révéler avantageux surtout si vous possédez une multitude d’objets connectés tels qu’une station météo, un capteur de bruit ou une alarme de sécurité. Snowee est encore en phase de test mais devrait bientôt apparaître sur le marché, alors un peu de patience, plus que quelques mois à attendre.

Les thermostats connectés

Pour les frileux des gros travaux qui ne souhaitent ni changer leur chaudière, ni opter pour une connexion globale de leur maison, il existe des thermostats connectés qui peuvent grandement optimiser vos dépenses énergétiques, entre autre grâce à un pilotage à distance de vos radiateurs. Vous pouvez ainsi régler votre thermostat depuis votre smartphone en partant du bureau pour arriver dans une maison déjà à la bonne température, ou encore le couper depuis votre voiture si vous avez oublié de le faire en partant.

Compatible avec la plupart des systèmes de chauffage (électrique, gaz, fioul, bois et pompe à chaleur), le thermostat connecté est équipé de capteurs de présence et de capteurs thermiques. Il peut connaître vos habitudes, vos préférences, mais aussi d’adapter son programme de chauffage en conséquence. Il va, par exemple, allumer le chauffage le matin, juste avant votre réveil, et ensuite le baisser lorsque vous vous absentez. De plus, certains radiateurs intelligents prennent en compte la température extérieure afin d’adapter leur thermostat et d’offrir un confort encore plus grand, car ils sont reliés à une station météo. D’autres mesurent le taux d’humidité ou régulent leurs activités en fonction de la lumière dans la pièce ou d’une présence en mouvement. Certains sont même dotés de la géolocalisation, ils se mettent en fonctionnement dès qu’ils détectent que vous êtes proche de votre habitation.

Et, le petit plus non négligeable de ces radiateurs intelligents, c’est qu’ils sont éligibles à un crédit d’impôt dans le cadre de la loi sur la transition énergétique ! Pour l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), une régulation et une programmation performantes optimisent le fonctionnement du chauffage et évitent les déperditions de chaleur, permettant de réduire de 5 à 15 % de sa consommation d’énergie. Le thermostat connecté, par la même occasion, limite les émissions polluantes et les rejets de gaz à effet de serre.

Choisir la température idéale pour ma maison

Les outils connectés permettent de faire des économies d’énergies mais il est important de les programmer à la bonne température. L’ADEME apporte de nombreux conseils concernant le chauffage, notamment les températures optimales pour chaque pièce de votre maison : 19°C pour les pièces de vie principales comme le salon, la cuisine, la salle à manger, 16°C pour les chambres, 21°C pour la salle de bain.

Lorsque la nuit tombe, il est recommandé de baisser toutes les températures de 3°C, sauf pour les chambres. Ce sont des directives compliquées à mettre en place lorsqu’on doit le faire manuellement, mais les thermostats connectés permettent de les mettre en pratique très facilement. De plus, une température abaissée d’un degré permet d’économiser 7 % sur sa facture d’électricité, ce qui n’est pas négligeable !

Pour que votre thermostat fonctionne bien, son placement doit être précis : il faut l’installer sur un meuble, au centre de la pièce principale (la table du salon par exemple) avec une bonne exposition à l’air. Vous pouvez aussi l’accrocher à un mur intérieur, à une hauteur de 80 cm du sol et à environ 20 cm d’une porte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici