La peinture végétale pour des murs écolos

des rouleaux et de la peinture

Constructeurs de maisons neuves ou propriétaires de logement ayant besoin d’un bon rajeunissement, peindre vos murs est un incontournable. Mais avec la tendance à l’écologie qui ne cesse de croître, de plus en plus s’entre nous sont réticents à utiliser les peinture classiques vendues en magasin de bricolage suite à leurs propriétés chimiques. Petite alternative.

Les peintures végétales ou minérales

En effet, les peintures classiques sont bourrées de produits chimiques et dégagent des polluants toxiques aussi bien que pour la personne qui l’utilise que pour la planète. Certaines sont même cancérigènes, et toutes sont plutôt malvenues dans nos maisons écologiques.

Il est donc recommandé d’éviter les peintures chimiques classiques trouvées des magasins de bricolage pour plutôt choisir des peintures à base de liant naturel, comme les peintures à la cire, à l’huile de lin ou au chanvre, et colorées à l’aide de pigments naturels tels que l’ocre ou le sental. Vous pouvez aussi croiser des peintures à additifs naturels (soja, amidon, caséine, huiles essentielles…) ou encore des peintures à base de craie ou de terpènes d’agrumes.

Dans ces peintures, les composants chimiques sont remplacés par des composants naturels, d’origine végétale ou minérale. Elles évitent ainsi tous dégagements nocifs et aident à garder une maison saine et écologique. Et pour les reconnaître, il suffit de regarder la composition et de chercher le label européen Ecolabel.

Une recette pour de la peinture faite maison

Lorsqu’on construit ou rénove une maison, on a souvent envie de participer. Peindre ses murs peut s’avérer un réel plaisir. Il est possible de pousser un peu plus loin son implication dans la réalisation de son intérieur en fabriquant sa propre peinture. Saine, écologique et naturelle, c’est une façon très économique de donner une petite touche personnelle supplémentaire à ses murs. À base d’argile, de lait, de pomme de terre, d’huile de lin, de fromage blanc ou même d’œuf, les peintures faites maison sont tout aussi efficaces que les peintures naturelles du commerce quant à leur pouvoir couvrant. Cependant, elles sèchent en général plus lentement que les produits classiques.

Pour de la peinture à la pomme de terre par exemple, mélanger 300g de pomme de terre en purée avec 8dL d’eau bouillante. Mélangez séparément 300g de blanc de Meudon à 3dL d’eau froide et encore à part, 1dL d’eau pour 100g de pigments. Mélangez le tout et ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile de lin pour obtenir 1L de peinture qui couvriront environ 10m². Maintenant, à vos pinceaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*